Quelles sont les caractéristiques du réseau hydrographique en Bretagne ?

Par Emmanuèle Savelli (OEB)
en collaboration avec Thibault Vigneron (AFB) Mikaël Le Bihan (AFB) Elodie Bardon (OEB)
Mise à jour : 07 juin 2019
Niveau de lecture
0
eau
mer et littoral
Organismes associés
Sommaire de l'article
Sources

[1] Données : BD Carto IGN 2017 ; cours d’eau BD Topo IGN 2018 ; Traitement OEB.

[2] Données : Extrapolation de l'OEB sur la base des travaux du comité de pilotage de la CLE du Sage Vilaine du 4 octobre 2018 - Démarche sur les têtes de bassin versant : état d’avancement et propositions de suites à donner. (2018) p.3.

Photo Vue aérienne de la rade de Douarnenez

En Bretagne, on compte plus de 500 bassins versants dont l’exutoire débouche à la mer. Hormis quelques-uns qui dépassent 50 000 ha, le réseau hydrographique de la région comporte surtout de très nombreux petits bassins versants.

Pour décrire et suivre le parcours de l’eau issue des pluies efficaces, on utilise la notion de bassin versant. Il s’agit d’un territoire délimité par une ligne de partage des eaux, alimenté par ruissellement et par infiltration. À l’intérieur d’un bassin versant, toutes les eaux reçues suivent, du fait du relief, une pente naturelle et se concentrent vers un même point de sortie appelé exutoire.

Les têtes de bassin versant

Mis bout à bout, les cours d’eau s’étirent sur un linéaire total d’environ 30 000 km [source 1]. Ce réseau hydrographique forme un chevelu de cours d’eau dense et très ramifié. Cela se traduit par un nombre important de très petits cours d’eau, formant les têtes de bassin versant et dont la surface cumulée couvrirait près de 70 % de la Bretagne [2]. Ces têtes de bassin versant sont des lieux essentiels et sensibles pour le cycle de l’eau et la résilience des milieux aquatiques. Ils lissent les variations des niveaux d’eau, en particulier les phénomènes extrêmes (crues et étiages). Ce sont des zones de reproduction par exemple pour la truite, l’écrevisse à pied blanc, la moule perlière ou la lamproie de Planer, et de refuges pour une faune aquatique diversifiée. Enfin, les têtes de bassin versant sont la porte d’entrée de la matière organique naturelle (feuilles mortes, branches, etc.) et des substances chimiques polluantes dans les cours d’eau.

Infographie Structure d'un bassin versant en Bretagne

Beaucoup de petits bassins versants

À l’ouest, les rivières incisent profondément les reliefs dans des paysages bocagers et de plateaux avant de rejoindre rapidement la mer. Le littoral est bordé de plusieurs centaines de très petits bassins versants. Ces caractéristiques ont des conséquences majeures sur la ressource en eau de la région. Dans les milieux aquatiques, les êtres vivants interagissent avec les matériaux et les éléments chimiques dissous tout le long du cours d’eau jusqu’à la mer car ce sont des écosystèmes complexes et non de simples tuyaux. Ces interactions permettent de recycler des éléments chimiques comme le carbone, l’azote, le phosphore par exemple. Le pouvoir auto-épurateur naturel des milieux aquatiques est d’autant plus limité que le temps de séjour de l’eau est court entre la source de pollution et l’exutoire (c’est le cas dans les petites bassins versants). Par conséquent, la pollution des eaux côtières est diffuse sur l’ensemble du littoral breton puisqu’elle provient d’une multiplicité d’exutoires débouchant sur des petites baies ou criques.

photo Emmanuele Savelli
Emmanuèle Savelli
Cheffe du pôle communication
Pôle communication
02 99 35 45 83
photo Timothee
Timothée Besse
Chef de projet Eau
Pôle nature & paysages
02 99 35 96 97

Contenus associés

Ulves ou « laitues de mer » sous l'eau
article
Mise à jour : 29 février 2024
mer et littoral
eau
Algues vertes échouées
article
Mise à jour : 29 février 2024
mer et littoral
eau
Photo Rideau d'algues vertes dans les eaux littorales
article
Mise à jour : 27 février 2024
eau
mer et littoral

Tuyaux d'arrosage
article
Mise à jour : 12 janvier 2024
eau
changement climatique
Photo Rideau d'algues vertes dans les eaux littorales
article
Mise à jour : 27 février 2024
eau
mer et littoral
Marée en baie du Mont-Saint-Michel
article
Mise à jour : 10 août 2023
mer et littoral