Dernière mise à jour le : 8 janvier 2020

Le gisement des déchets en Bretagne

Description

Jeu de données sur le gisement des déchets en Bretagne.

RESSOURCES
(21)
Gisement de DMA de 2010 à 2017

Jeu de données proposant le tonnage collecté et le ratio de production de DMA de 2010 à 2017, par collectivité bretonne compétente pour la collecte des déchets en 2016. Les collectivités en charge de la gestion des déchets évoluent avec le temps. Certaines se créent, d’autres disparaissent et les territoires de compétence (commune desservies) évoluent. Cette particularité rend complexe les analyses d’évolutions. Aussi il a été décidé ici d’utiliser un périmètre figé. Pour ce faire l’ensemble des tonnages collectés par les collectivités ont été répartis, pour chaque opération de collecte, par commune desservie au prorata de la population. Ces données communales estimées ont ensuite été agrégées à l’échelle de restitution souhaitée. Détail des champs de données disponibles : * Dimensions : Acteur : collectivité bretonne compétente pour la collecte en 2016 qu’elle soit en charge ou non de la collecte pour la catégorie et l’année mentionnée (ex : Poher Communauté a la compétence collecte, est en charge des collectes OMR, recyclables secs et verre mais n’est pas en charge des collectes en déchèteries, cette gestion étant assurée par le Sircob. Néanmoins, les données déchèteries ont été estimées ici à l’échelle de Poher communauté). C_ACTEUR : code national Sinoe® de la collectivité. Annee : de 2010 à 2017. Categorie : OMR (Ordures ménagères résiduelles), Recyclables secs (emballages et journaux magazines), Verre, Biodéchets, OMA (OMR, recyclables secs, verre et Biodéchets), Déchèteries (déchèteries, aires de déchets verts et autres collectes hors déchèteries et hors OMA), DMA (OMA et Déchèteries). Type de population. 2 types de populations sont proposés : la population DGF de l'année (la population au sens DGF (Dotation globale de fonctionnement) est constituée par la population totale au sens Insee majorée d’un habitant par résidence secondaire et par emplacement de caravane au titre de l’accueil des gens du voyage (si la commune est éligible à la DSU ou à la fraction bourg-centre de la DSR, le nombre de places de caravanes est multiplié par 2)) et la population Insee municipale de l'année n-2 mise à jour en décembre de l'année n et en vigueur au 01/01/n+1 (la population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune. Le concept de population municipale correspond désormais à la notion de population utilisée usuellement en statistique. En effet, elle ne comporte pas de doubles comptes : chaque personne vivant en France est comptée une fois et une seule.) * Mesures : Tonnage collecté Population desservie Ratio : le ratio de collecte est calculé suivant la formule : (Tonnage collecté / Population desservie) x 1000 et exprimé en kg/habitant Évolution depuis 2010 : l'évolution du ratio de collecte depuis 2010 Sources : données 2010 et 2011 : Conseil général des Côtes-d'Armor, Conseil général du Finistère, Conseil général d'Ille-et-Vilaine et Conseil général du Morbihan ; données 2012 à 2017 : Observatoire de l'environnement en Bretagne. Traitement : Observatoire de l'environnement en Bretagne.

Filières de traitement des DMA de 2010 à 2017

Jeu de données proposant le détail des filières de traitement des DMA de 2010 à 2017, par collectivité bretonne compétente pour la collecte des déchets en 2016. Les collectivités en charge de la gestion des déchets évoluent avec le temps. Certaines se créent, d’autres disparaissent et les territoires de compétence (commune desservies) évoluent. Cette particularité rend complexe les analyses d’évolutions. Aussi il a été décidé ici d’utiliser un périmètre figé. Pour ce faire l’ensemble des tonnages collectés par les collectivités ont été répartis, pour chaque opération de collecte, par commune desservie au prorata de la population. Ces données communales estimées ont ensuite été agrégées à l’échelle de restitution souhaitée. Détail des champs de données disponibles : * Dimensions Acteur : collectivité bretonne compétente pour la collecte en 2016 qu’elle soit en charge ou non de la collecte pour la catégorie et l’année mentionnée (ex : Poher Communauté a la compétence collecte, est en charge des collectes OMR, recyclables secs et verre mais n’est pas en charge des collectes en déchèteries, cette gestion étant assurée par le Sircob. Néanmoins, les données déchèteries ont été estimées ici à l’échelle de Poher communauté) C_ACTEUR : code national Sinoe® de la collectivité Annee : de 2010 à 2017 Categorie : OMR (Ordures ménagères résiduelles), Recyclables secs (emballages et journaux magazines), Verre, Biodéchets, OMA (OMR, recyclables secs, verre et Biodéchets), Déchèteries (déchèteries, aires de déchets verts et autres collectes hors déchèteries et hors OMA), DMA (OMA et Déchèteries) Type de population. 2 types de populations sont proposés : la population DGF de l'année (la population au sens DGF (Dotation globale de fonctionnement) est constituée par la population totale au sens Insee majorée d’un habitant par résidence secondaire et par emplacement de caravane au titre de l’accueil des gens du voyage (si la commune est éligible à la DSU ou à la fraction bourg-centre de la DSR, le nombre de places de caravanes est multiplié par 2)) et la population Insee municipale de l'année n-2 mise à jour en décembre de l'année n et en vigueur au 01/01/n+1 (la population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune. Le concept de population municipale correspond désormais à la notion de population utilisée usuellement en statistique. En effet, elle ne comporte pas de doubles comptes : chaque personne vivant en France est comptée une fois et une seule.) Filière de traitement : ISDI, ISDND, Valorisation énergétique, Valorisation matière, Valorisation organique, Autres * Mesures Tonnage collecté par filière Population desservie par filière Ratio par filière : le ratio de collecte est calculé suivant la formule : (Tonnage collecté par filière / Population desservie par filière) x 1000 et exprimé en kg/habitant Part de la filière avec Filière de traitement : poids de la filière de traitement dans le tonnage collecté par catégorie Sources : données 2010 et 2011 : Conseil général des Côtes-d'Armor, Conseil général du Finistère, Conseil général d'Ille-et-Vilaine et Conseil général du Morbihan ; données 2012 à 2017 : Observatoire de l'environnement en Bretagne. Traitement : Observatoire de l'environnement en Bretagne.

Gisement de DNDAE de 2014 à 2017

Jeu de données proposant le tonnage de DNDAE (déchets non dangereux, issue des établissements inscrits au registre du commerce et des sociétés) de 2014 à 2017.Le gisement de DNDAE est estimé annuellement en Bretagne par la CCI.Les établissements considérés dans ces travaux sont tous les établissements bretons inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Au total, 143 448 établissements ont été pris en compte.Les établissements non-inscrits au RCS et donc pas été pris en compte dans les estimations sont :des établissements agricoles (non-inscrits au registre du commerce)des établissements artisanaux (non-inscrits au RCS)des établissements publics (établissements scolaires, collectivités, etc.)des professions libéralesdes associationsMéthodologie employéeLes choix méthodologiques réalisés dans le cadre de ces travaux ont été prépondérants dans l’obtention des résultats. Il est nécessaire de les connaitre pour interpréter correctement les estimations. Les choix méthodologiques effectués sont décrits ci-après.1. Réalisation d’enquêtes pour déterminer des ratios de production de déchetsAfin de pouvoir estimer une production de déchets, des ratios sont employés. Ces ratios représentent une production de déchets en tonne/salarié/an pour un type de secteur d’activité et pour un type de déchet. Les ratios sont divisés en trois tranches d’effectifs (de 1 à 10 salariés, de 11 à 50 salariés, plus de 50 salariés)Ces ratios sont déterminés grâce aux enquêtes réalisées directement en entreprise. Le choix des secteurs d’activité enquêtés se fait selon deux critères : plus un secteur génère de déchets, plus il sera enquêté, plus un secteur est enquêté, moins il a de chance de l’être à nouveau.Ces enquêtes et les ratios qui en sont issus sont regroupés dans une base de données régionale administrée par la CCI Bretagne. 1092 enquêtes en entreprises ayant servi à l’élaboration des ratios sont ainsi actuellement disponibles. Elles proviennent :Des enquêtes réalisées par la CCI des Côtes d’Armor et par la CCI du Morbihan en 2019,Des enquêtes précédemment réalisées depuis 2008 par les différentes CCI de la région. Les enquêtes réalisées de 2001 à 2007 ne sont plus prises en compte pour le calcul des ratios.2. Estimations d’un gisement de déchets grâce aux ratiosL’estimation du gisement de déchets est réalisée en appliquant les ratios aux établissements du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) du territoire considéré.Détail des champs de données disponiblesDimensionsAnnee : de 2014 à 2017C Territoire CCI : codification CCI des territoiresEchelle : département, EPCI de collecte, EPCI de traitement, régionN Territoire : nom du territoireNature : nature des déchets estimés (Gisement déchets non triés, Gisement déchets triés, Gisement total)Secteur Activite : Services, Industries non alimentaires, Industries alimentaires, Commerce, BTP, Agriculture, sylviculture et pêcheType Dechet : Déchets autres DND, Déchets bois, Déchets métalliques, Déchets organiques, Déchets papier Carton, Déchets plastiquesType Variable : Par Secteur d'activité et par type de déchets, Par type de déchet, Par type d'origineNiveaux de précision disponibles (afin de respecter le secret statistique)EPCI de collecte :gisement total par type de déchetEPCI de traitement :gisement total par type de déchetgisement total par type d'origineDépartement et région :gisement total par secteur d'activité et par type de déchetsgisement déchets non triés par secteur d'activité et par type de déchetsgisement déchets triés par secteur d'activité et par type de déchetsMesuresTonnage Estime : tonnage estimé par la CCI suivant la méthode des ratiosSourcesCCI Bretagne

Collecte des ordures ménagères résiduelles en 2016

En Bretagne, en 2016, la production annuelle moyenne des OMR (ordures ménagères résiduelles) est de 209 kg/habitant (population Insee), ce qui est très inférieur au ratio national de 262 kg par habitant (donnée 2015). Depuis 2010, le ratio de collecte breton baisse en continu.Visualisation de la donnée interactive : accès au visualiseur simple de GéoBretagneMétadonnée complète de la donnée cartographique (et téléchargement de la donnée) : accès au catalogue GéoBretagne

Collecte des biodéchets des ménages en 2016

En Bretagne, en 2016, 10 450 tonnes de biodéchets des ménages ont été collectés. 4 collectivités ont mis en place une collecte séparée des biodéchets.

Collecte en déchèterie et aires de collecte des végétaux en 2016

En Bretagne, en 2016, 316 sites de collecte (264 déchèteries et 52 aires de collecte des végétaux) sont gérés par 80 maîtres d'ouvrages. La production annuelle moyenne par habitant est de 376 kg pour une production totale de 1 203 800 tonnes.Visualisation de la donnée interactive : accès au visualiseur simple de GéoBretagneMétadonnée complète de la donnée cartographique (et téléchargement de la donnée) : accès au catalogue GéoBretagne

Collecte du verre en 2016

En Bretagne, en 2016, la production annuelle moyenne de verre est de 46 kg/habitant pour une production totale de 150 700 tonnes. A l’échelle de la région, il existe des écarts importants du ratio collecté entre les territoires.Visualisation de la donnée interactive : accès au visualiseur simple de GéoBretagneMétadonnée complète de la donnée cartographique (et téléchargement de la donnée) : accès au catalogue GéoBretagne

Collecte des recyclables secs issus des ordures ménagère en 2016

En Bretagne, en 2016, la production annuelle moyenne est de 55 kg/habitant pour une production totale de 179 800 tonnes. Les ratios et tonnages de recyclables secs sont en hausse constante depuis 2010.Visualisation de la donnée interactive : accès au visualiseur simple de GéoBretagneMétadonnée complète de la donnée cartographique (et téléchargement de la donnée) : accès au catalogue GéoBretagne

Estimation du gisement de DNDAE par type de déchets en 2016

En Bretagne, en 2016, on estime à 1 666 300 tonnes la production de déchets non dangereux, issue des établissements inscrits au registre du commerce et des sociétés. La plus grande part dans la production totale estimée est celle des déchets de bois avec 24 %.Visualisation de la donnée interactive : accès au visualiseur simple de GéoBretagneMétadonnée complète de la donnée cartographique (et téléchargement de la donnée) : accès au catalogue GéoBretagne

Estimation du gisement de DNDAE par secteur d'activité en 2016

En Bretagne, en 2016, on estime à 1 666 300 tonnes la production de déchets non dangereux, issue des établissements inscrits au registre du commerce et des sociétés. Le secteur des industries non alimentaires est le plus gros contributeur au gisement de déchets non dangereux, il représente 33 % du gisement total.Visualisation de la donnée interactive : accès au visualiseur simple de GéoBretagneMétadonnée complète de la donnée cartographique (et téléchargement de la donnée) : accès au catalogue GéoBretagne

métadonnées
Date de modification 8 janvier 2020
Date de création 3 septembre 2018
Emprise Spatiale
POLYGON ((253434.03442383 47.193196549979, 253434.03442383 48.954733283103, 253439.28588867 48.954733283103, 253439.28588867 47.193196549979))
Couverture Temporelle
Dimanche, 1 janvier, 2012 - 00:00 - Dimanche, 31 décembre, 2017 - 00:00
Licence
Licence ouverte (licence Etalab)
Nom du Contact
Observatoire de l'environnement en Bretagne
Courriel du Contact
contactbretagne-environnement.fr
Condition d'accès
Public
Sources

Observatoire de l'environnement en Bretagne, Chambre de commerce et d'industrie de la région Bretagne, Conseil général des Côtes-d'Armor, Conseil général du Finistère, Conseil général d'Ille-et-Vilaine et Conseil général du Morbihan.

Organismes associés

Contenus associés

Choix de la rédaction

Déchets ménagers et assimilés : évolution du gisement et du traitement depuis 2010 en Bretagne

Les déchets ménagers et assimilés (DMA) correspondent à l’ensemble des déchets produits par les ménages (ordures ménagères résiduelles, déchets des collectes sélectives, déchets collectés en déchèterie), ainsi que la partie des déchets des activités économiques prise en charge par le service public. Toutes les données sur les DMA en Bretagne sont aujourd’hui centralisées dans l’outil national Sinoe®, grâce aux déclarations annuelles faites par les collectivités chargées de la gestion et du traitement de ces déchets. Le suivi porte sur des éléments de contexte (gestion, organisation, équipements, etc.) et des données quantitatives sur les flux de déchets (tonnages par nature de déchet et destination de traitement, fréquentation, kilométrages de collecte, etc.). Ce suivi permet d'extraire des données sur les gisements et les filières de traitement. Le présent article vous propose une lecture progressive et des approches complémentaires sur la thématique des DMA. Il fournit des données de synthèse et de positionnement de Bretagne et de ses territoires par rapport aux objectifs régionaux et nationaux. Il propose également une exploration multi-échelles de données détaillées ainsi que des données de positionnement par rapport à la situation des autres régions en France.

 

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

367 vues

Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

Partager :