Dernière mise à jour le : 30 novembre 2021

Co-construire des indicateurs de paysage en Bretagne

Les paysages bretons participent à une pluralité d'enjeux territoriaux (bien-être des populations, développement économique et touristique, patrimoine culturel, etc.). Mesurer l'état de santé des paysages dans le temps permet d'adopter ou d'orienter les prises de décision individuelles et collectives sur les territoires. L'OEB coordonne le groupe de travail régional sur cette question. 

Nouveau

 

 

Philosophie des indicateurs de paysage en Bretagne [Point de vue]

par Isabelle Schmit, Paysagiste Conseil de l’État

 

" Le paysage est à l’image de la société, pluriel et un peu compliqué. Il nécessite des confrontations croisées, des explications, de l’écoute, des concertations, des arbitrages et beaucoup de terrain. C’est pourquoi la définition de ces indicateurs représente un travail d’étude long et collectif afin de laisser s’exprimer le plus de tendances possibles.

Certaines parfaitement objectives, comme l’évolution urbaine observable sur des cartes de différentes époques ou l’amenuisement des haies bocagères lié à l’agrandissement des parcelles ou l’évolution portuaire en fonction de la taille et de l’usage des bateaux. Et d’autres qui combinent grandes et petites histoires et profond ressenti. Difficile d’exprimer le bien-être lié à la présence de forêt ancestrale, animée d’une riche biodiversité, sans faire appel aux spécialistes forestiers, chercheurs, botanistes, écologues, exploitants, chasseurs...

En fonction de l’âge de chacun, le paysage mémoriel est changeant. Certains se souviennent encore de l’aspect qu’il avait avant la mise en œuvre du remembrement et de l’industrialisation de l’agriculture, avant la création des voies express et l’élargissement de routes existantes, avant la dynamique urbaine des lotissements et des zones d’activités. Pour les plus jeunes d’entre nous, cette connaissance appartient au passé.

L’Observatoire de l’Environnement en Bretagne a engagé, en partenariat avec un ensemble d’acteurs reconnus dans le monde du paysage, dont la DREAL, un important travail de recherche et d’organisation d’indicateurs de paysage, en partie basés sur l’étude et l’analyse détaillée des Atlas de paysage à sa disposition. Il en ressort actuellement deux grands chapitres, les enjeux et les dynamiques de paysage. L’étude de l’OEB a permis de constater l’extrême diversité de points de vue sur le paysage et la nécessaire complexité des intitulés de dynamique retenus. "

L'enquête régionale sur les représentations paysagères complétera ces deux chapitres et tentera d'éclairer les " grandes et petites histoires et profond ressenti ".


Consulter ici l'intégralité du texte d'Isabelle Schmit

 

 

 

Apport des indicateurs dans les atlas de paysage [Point de vue]

Par Éric Ravenet, Conseil départemental des Côtes d'Armor

 

" Aux termes du Code de l’environnement (article L 350 B), l’atlas départemental des paysages est « un document de connaissance qui a pour objectif d’identifier, de caractériser et de qualifier les paysages du territoire départemental en tenant compte des dynamiques qui les modifient ». Défini comme outil d’évaluation permettant de considérer l’évolution d’un processus, le concept d’indicateur s’harmonise totalement avec cette définition des atlas.

Document pivot du développement de la connaissance, l’atlas des paysages est la formulation d’un état de référence partagé sur les paysages, leurs représentations sociales, et leurs dynamiques. L’atlas permet à chaque collectivité publique, dès lors qu’elle a participé à son élaboration, de définir dans le cadre de ses compétences, les objectifs de qualité paysagère sur son territoire.

Ce travail s’appuie sur l’identification et la description d’unités paysagères homogènes, en intégrant une approche sensible. L’identification à l’échelle départementale des valeurs paysagères et des dynamiques qui les affectent est également une composante essentielle pour engager le débat d’un point de vue qualitatif sur les enjeux du territoire en terme de paysage.

La formulation d’indicateurs de paysage a donc vocation à apporter un volet quantitatif complémentaire permettant d’enrichir un atlas départemental. Les différents enjeux proposés en Bretagne dans le cadre théorique des indicateurs de paysage (diversité des paysages, accessibilité des paysages, qualité des paysages, implication des populations) permettront de construire une panoplie d’indicateurs adaptés à l’objectif poursuivi, qu’il soit de permettre des comparaisons entre différents atlas à un instant donné, ou entre différents territoires (ex : unités paysagères) au sein d’un même atlas, ou encore de présenter des éléments d’évolution temporelle lors de la révision ultérieure d’un atlas."

 

 

 

État d'avancement du projet

Une équipe projet est constituée depuis 2018. La première année a permis la validation théorique et structurelle des indicateurs de paysage. 2020 a été consacrée à la formalisation d'indicateurs en lançant plusieurs études. L'année 2021 a été l'occasion de finaliser onze indicateurs disponibles via un tableau de bord dynamique. Les années 2022 et 2023 seront employées à la réalisation d'une enquête régionale sur les représentations paysagères des acteur·rice·s sur les territoires.

 

 

Des indicateurs de paysages, pourquoi ?

Avec les prescriptions juridiques (Convention européenne du paysage de 2000 ; loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages de 2016), les politiques territoriales doivent s’outiller pour prendre en compte les paysages dans les prises de décision en matière d’aménagement, de gestion et de protection des paysages et en matière de politiques sectorielles (urbanisme, transport, etc.).

En réponse à ces besoins récents, les atlas de paysages sont des documents cartographiques qui identifient et caractérisent les paysages d’un territoire. En complément, les observatoires photographiques du paysage (OPP) permettent de cerner les dynamiques paysagères.

Voir aussi : la POPP-Breizh

Aujourd’hui un nouveau chantier s’impose : la construction d’indicateurs de paysages. En s’appuyant sur les outils déjà existants (atlas et OPP), en mobilisant une diversité de données ou en créant de nouvelles données, il s’agit de développer un jeu d’indicateurs qui permette de mesurer dans le temps l’état de santé des paysages. Ces indicateurs de suivi sont à destination des élus et techniciens mais aussi ils ont pour vocation de renseigner les citoyens. Mieux les paysages seront suivis, mieux ils seront gérés par tout un chacun.

 

C'est quoi un indicateur ?

« Un indicateur est une valeur précise ou un ensemble de valeurs qui permet de décrire de façon systématique une situation complexe. C’est une représentation à un moment donné de la réalité, en lien avec une question ou un sujet donné, et qui doit être accompagnée d’informations qualitatives pour permettre d’en faire une bonne interprétation » (Brochure sur les indicateurs du patrimoine naturel, 2018).

La construction d’un indicateur repose sur trois principes : 

- C’est une synthèse de données qualitatives ou quantitatives.

- L’indicateur, pour qu’il mesure l’évolution d’un phénomène, doit être répété dans le temps.

- La validation scientifique d’un indicateur est déterminée par la validation de la méthode d'élaboration de l'indicateur.

 

Un terrain expérimental : la Bretagne

Depuis 2016, la question des indicateurs de paysages émerge en Bretagne. De 2016 à 2017, plusieurs ateliers avec les acteur·rice·s du paysage ont permis de structurer un cadre générique pour définir des catégories d’indicateurs. Par la suite, différents travaux universitaires ont affiné des propositions d’indicateurs et élaboré la structure des données.

Aujourd’hui, une équipe projet  formalise des indicateurs opérationnels en Bretagne. Le projet est expérimental car peu d’études en France ont été menées sur ce sujet. Aussi, ce travail de reflexion est dans la continuité des indicateurs du patrimoine naturel.

 

Fondement des indicateurs bretons

La finalité des indicateurs de paysages est de mesurer les évolutions du paysage dans une perspective de maintien voire d’amélioration de la santé des paysages. Par ailleurs, l’objectif premier est de fournir des outils qui puissent être appropriés par les politiques publiques et par les citoyen·nes. Les indicateurs de paysage sont structurés selon quatre enjeux et quatre catégories. L'équipe projet a défini l'ensemble du tableau théorique structurant (ci-dessous). 
 

Par ailleurs, l'équipe projet a construit un référentiel des paysages bretons qui est constitué : 
- d'un thésaurus des éléments de paysage (en lien avec la POPP-Breizh) ; 
- des dynamiques de paysage en Bretagne ; 
- et des enjeux paysagers en Bretagne. 

 

 

Actualité du projet

 

APPEL À PARTICIPER

Si vous êtes intéressé(e) par le sujet, venez intégrer notre équipe projet. Cette dernière se réunira régulièrement pendant une ou deux année(s) afin de solidifier la démarche. Il suffit d'en informer le pôle paysages de l'Observatoire de l'Environnement en Bretagne.

 

RENCONTRES À VENIR

Data café, 22 novembre 2022, 13h30-14h00 [visio]
Présentation des indicateurs de paysage en Bretagne
En savoir plus

Rencontre#20, 14h-17h, 29 septembre 2022 [Quabana au Quadri + visio]
Ordre du jour prévisionnel :
- Présentation du questionnaire en ligne,
- Stratégie de communication,
- Rétroplanning.

Cliquez ici pour participer à la réunion

 

Newsletter

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter Paysages de l'OEB ici

 

 

Rencontres passées

Rencontre#19, 14h00-17h00, 1er juillet 2022 [ visio]
Ordre du jour : Finalisation de l'enquête par questionnaire

Voir : le compte-rendu

Séminaire de coopération régionale transfrontalière : vers des paysages de qualité, pour qui ? comment ? | 12 et 13 mai 2022 | Séminaire à Rennes 2
État de l’art des enquêtes thématiques à l’échelle régionale et retour d’expériences des indicateurs paysagers à l’international

Rencontre#18, 09h30-12h30, 28 avril 2022 [en présentiel, Salle quabane du Quadri au 4ème étage + visio]
Ordre du jour : Finalisation de l'enquête par questionnaire

Rencontre#17, 09h30-15h30, 25 mars 2022 [en présentiel, Salle quabane du Quadri au 4ème étage]
ordre du jour : Discussion et validation de la première version de l'enquête régionale sur les représentations paysagères

Rencontre#16, 10h-16h, 28 janvier 2022 [en présentiel à l’OEB - Salle Quabane | 3ème étage du Quadri]
ordre du jour : atelier thématique sur la construction de l’enquête régionale sur les représentations paysagère en Bretagne

Voir : le compte-rendu

Rencontre #15, 10h00-12h00, 7 décembre 2021 [visio] :
- Bilan 2021 sur le projet "indicateurs de paysage en Bretagne"
- Projet 2022-2023 : Enquête régionale sur les représentations paysagères des acteur·rice·s breton·ne·s

Voir : le compte-rendu

Rencontre #14, 09h30-16h30, 24 juin 2021 
9h30-12h30 : paysage et patrimoine
13h30-16h30 : paysage et biodiversité

Voir : le compte-rendu

Rencontre #13, 09h30-16h, 20 avril 2021, visio 
9h30-12h30
- Présentation des résultats sur les dynamiques et enjeux de paysage issus des Atlas de paysage
- Présentation du pré-projet sur l'enquête régionale sur les paysages bretons
- Discussion sur le Mviewer paysage

14h-16h
- Présentation des travaux sur les points de vue de paysage par Bastien Ruhland
- Organisation des ateliers thématiques 

Voir : le compte-rendu

Rencontre #12, 14h-16h, 25 novembre 2020, visio : 
- Validation des enjeux génériques et des dynamiques de synthèse en matière de paysage à partir des atlas départementaux.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #11, 10h-12h, 05 novembre 2020, visio :
- Validation des enjeux génériques et des dynamiques de synthèse en matière de paysage à partir des atlas départementaux.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #10, 10h-16h, 22 septembre 2020, OEB :
- Validation des enjeux génériques et des dynamiques de synthèse en matière de paysage à partir des atlas départementaux.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #9, 10h-16h, 7 juillet 2020, salle N320, Université Rennes 2 :
- Présentation des travaux sur les fenêtres paysagères (B. Ruhland, Rennes 2) ;
- Présentation des travaux sur les représentations culturelles (N. Invernizzi, OEB).

Voir : le compte-rendu

Rencontre #8, 10h-12h, 19 juin 2020, OEB & visio :
- Définition d’indicateurs de la prise en compte des paysages dans les PLU(i) au moyen d’une étude approfondie de leur processus d’élaboration au sein de quatre territoires bretons (2016-2020) par Charlotte Porcq (Univ.Rennes 2),
- Discussion sur les libellés des dynamiques et enjeux de paysage inventoriés dans les Atlas de paysage par Caroline Guittet (OEB),

Voir : le compte-rendu

Rencontre #7, 10h-12h, 29 avril 2020, réunion virtuelle :
- Présentation des indicateurs plans de paysage en Bretagne ;
- Présentation des premiers indicateurs de paysage en lien avec les Atlas de paysage (OEB) ;
- Présentation des avancées sur les représentations culturelles du paysage (OEB). 

Voir : le compte-rendu

Rencontre #6, le 13/02/2020, ordre du jour : 
- Présentation des recherches sur l’état initial de l’environnement des SCoT par C. Guittet et F. Mordellet ;
- Remplir la base de données des indicateurs discutés lors des réunions 2019.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #5, le 19/12/2019, ordre du jour : 
- Retour sur les indicateurs écossais ;
- Choix des indicateurs « tronc commun » patrimoine naturel paysage ;
- Formalisation des indicateurs de paysage.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #4, le 07/11/2019, ordre du jour : 
- Retour sur les indicateurs suisses ;
- Validation du texte pilote ;
- Validation des définitions relatives au cadre conceptuel.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #3, le 06/09/2019, ordre du jour :
- les avancées sur les indicateurs de paysage en Bretagne ;
- la révision des catégories d'indicateurs de paysage élaborées par les travaux universitaires (Université Rennes 2) ;
- la formulation des questions pertinentes pour la construction d'indicateurs de paysage.

Voir : le compte-rendu 

Rencontre #2, le 28/06/2019, ordre du jour :
- un cas d’étude : les indicateurs de paysages suisses et écossais, les indicateurs sur les actions paysagères (Charlotte Porcq d’ESO), les indicateurs sur la Trame Verte et Bleue du Pays de Saint-Brieuc (F. Mordellet du Pays de Saint-Brieuc, les indicateurs du PNR du Golfe du Morbihan ) ;
- les avancées sur les indicateurs du paysage en Bretagne ;
- la révision des indicateurs de paysages (enjeux et catégories) ;
- l'inventaire des besoins et choix de cinq indicateurs.

Voir : le compte-rendu

Rencontre #1, le 23/05/2019, ordre du jour :
- les indicateurs : définition, objectifs et difficultés ;
- les indicateurs de paysage en France et à l’international ;
- un cas d’étude : les indicateurs sur le patrimoine naturel (F. Siorat de l’OEB) et les travaux sur l’occupation du sol (A.S Burel d’ADEUPa).

Voir : Voir le compte-rendu

 

Pour mieux comprendre

Consultez le projet pilote sur les indicateurs de paysage en Bretagne

 

Accéder aux données

 

 

Qui contacter ?

Pôle nature et paysages 

Caroline Guittet, Cheffe de projet paysages de l'OEB

  caroline.guittet[@]bretagne-environnement.fr

  02 99 35 84 86

Auteurs : Caroline Guittet (OEB)
Je recommande

54

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

54

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

1003 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page