Dernière mise à jour le : 21 mars 2022

Débattre par les outils de médiation paysagère

Le paysage est un des enjeux de la gouvernance territoriale (attractivité territoriale, affirmation d’une identité territoriale, gestion des ressources, bien-être, santé, etc.) et s’intègre par exemple dans les stratégies territoriales par le biais des documents de planification. Ce nouveau mode de gestion des territoires implique aussi des pratiques nouvelles comme la médiation paysagère qui a pour but de faire dialoguer les acteur·rice·s hétérogènes à partir du paysage – en raison de ses vertus démocratiques – pour concevoir ensemble des projets de territoire ou des projets de paysage. Plusieurs outils de médiation sont conçus pour faciliter les processus de sensibilisation et/ou de concertation.

 

 

 

 

Engager une médiation paysagère :  24 pages de conseils pratiques

Le projet APPORT (Agriculture, Paysage, Projet, Outil, Réseau, Territoire) vise à promouvoir le thème du paysage au sein du monde agricole. Il a été financé par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche a permis d’associer des instituts techniques, des organismes à vocation agricole et rurale et des intervenant·e·s de diverses disciplines. Publiée en 2009, cette brochure explique de manière pratique comment conduire des discussions sur le paysage avec les acteur·rice·s du territoire. Ce document amène aussi des clés de lecture sur la médiation paysagère.

 

 

 

 

 

 

 

 

Apprendre à lire les paysages in-situ : 3 étapes d’apprentissage à destination des enfants

Dans le cadre de l’opération « Levez les yeux » 2020, le CAUE de la Somme propose d’initier les enfants (et peut-être les plus grands) la lecture du paysage du quotidien. Le document de 18 pages nous apprend une méthode en 3 étapes : 1. Je crée, 2. Je découvre, 3. Je pense.

 

 

 

 

 

 

 

 

La boîte à outils paysage d’Ille-et-Vilaine : 6 fiches actions concrètes à mettre en œuvre sur les territoires   

En 2019, le Département d’Ille-et-Vilaine a organisé des ateliers techniques sur le thème de la prise en compte des paysages dans la planification territoriale dans la poursuite notamment de l’atlas du paysage. Dans ce cadre, les paysagistes de l’atelier Passeurs-concertation citoyenne ont développé une boîte à outils à destination des élu·e·s et des technicien·nes afin que le paysage soit un levier de concertation citoyenne et d’amélioration du cadre de vie dans les démarches de planification territoriales.
Aux côtés de fiches sur les lois, sur les documents-cadres ou encore sur les outils de gestion, 6 fiches actions balayent les grands enjeux paysagers identifiés dans l’atlas des paysages d’Ille-et-Vilaine comme préserver et valoriser des espaces agricoles ou encore intégrer les paysages traversés par les infrastructures.

 

 

 

 

 

 

Boîte à outils Motif paysages : 12 fiches Motif et 3 fiches Études de cas pour agir sur les paysages

Publiée en 2014, cette boîte à outils a été conçue par l’Atelier paysage du Parc national des Écrins en collaboration avec d’autres services et ses partenaires. C’est un outil de terrain évolutif et opérationnel qui est complémentaire aux Atlas des paysages des Hautes-Alpes et de l’Isère. Il aide à construire un atelier de terrain avec des observations in-situ afin que les acteur·rices (élu·e·s, habitant·e·s, technicien·nes) puissent s’emparer des problématiques paysagères pour une meilleure prise en compte des paysages dans les projets d’aménagement et de gestion du territoire.
Elle est composée de 12 fiches Motif (la montagne sauvage, les paysages construits, la forêt, etc.) et de 3 fiches Étude de cas qui décrivent, pour chaque exemple, les problématiques paysagères, les besoins des acteur·rices, la méthode et les résultats de l’atelier.

 

 

 

 

 

 

 

Découvrir les paysages à travers les sens : 1 mallette vagabonde

Par des entrées sensorielles, artistiques ou interactives, la Malle vagabonde est une invitation au voyage, à une découverte du paysage dans tous les sens. Grâce à une série d’outils simples et immersifs (jeux sur les 5 sens, jeu de rôle sur les métiers des acteurs, lecture de paysage, création d'une matériauthèque), cet atelier pédagogique, utilisable en extérieur et en salle, permet de découvrir le paysage et ses coulisses de manière sensible. Il permet de s'éveiller à ce qui fait la beauté d'un paysage, de comprendre ce qui le constitue et ce qui en fait son caractère unique et fragile.
Cet outil a été co-construit pendant 2 ans et a mobilisé une équipe composée de personnes aux compétences riches et variées allant du gestionnaire de Grand Site en passant par les médiateur·rice·s, du paysagiste à l’illustratrice, le tout piloté par Citémômes et le Réseau des Grands Sites de France. La Pointe du Raz en Cap Sizun a déjà fait l’acquisition de la mallette !

 

 

 

 

 

 

 

Mieux discuter de paysage : comprendre le langage de 5 outils de représentation

Lors de rencontres paysagères, d’ateliers participatifs, l’équipe pilote utilise des supports de représentation des paysages pour faciliter la discussion avec les participant·e·s. Cette brochure de 24 pages décortique le langage de 5 outils de représentation (la photographie, la carte, etc.). Elle est issue du projet APPORT (Agriculture, Paysage, Projet, Outil, Réseau, Territoire) qui vise à promouvoir le thème du paysage au sein du monde agricole. Il a été financé par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche a permis d’associer des instituts techniques, des organismes à vocation agricole et rurale et des intervenant·e·s de diverses disciplines.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comprendre les transformations paysagères : 1 livre dont vous êtes le héros

Les autrices Mathilde Kempf et Armelle Lagadec ont co-écrit un livre dont vous êtes le héros intitulé « Qui sauvera l’école de Saint-Dave-sur-Nonette? » publié par un pavé dans la mare en 2016. Le livre met en scène 36 personnages et 24 histoires sont proposées, certaines remplissent la mission, d’autres échouent. Les personnages subissent les conséquences des différents scenarii en termes de changements de paysages et de modes de vie quotidiens. L’objectif du livre est d’amener les jeunes, les plus âgé·e·s, les élu·e·s, les étudiant·e·s, les citoyen·ne·s de toutes cultures à regarder différemment le paysage, aussi bien sous l’angle du patrimoine que du projet, dans une logique d’évolutions qui ne sont pas fortuites ou subies, mais bien voulues et choisies.

 

 

 

 

 

Spatialiser les ambitions énergétiques d’un territoire : ETAPE Paysage

Imaginé par le Collectif Paysages de l’après-pétrole et ses partenaires, l’outil ETAPE Paysage aide à la spatialisation des actions énergétiques par la construction d’une démarche paysagère. La démarche paysagère, de par son attachement aux ressources locales, son caractère transversal et son attention à l’harmonie du cadre de vie, permet de faciliter le dialogue et d’imaginer des projets adaptés à chaque paysage.
Pour utiliser cet outil, une formation de 2 jours est nécessaire pour devenir animateur agréé ETAPE Paysage. Aussi une licence d’utilisation doit être signée avec le Collectif PAP.

 

 

Mieux comprendre

Approfondissez la thématique sur les représentations paysagères chez les Breton·ne·s et leurs divergences.

Consultez le projet relatif l'enquête régionale sur les paysages bretons.

Téléchargez le dossier bibliographique sur la mémoire sociale des paysages.

Auteurs : Caroline Guittet (OEB)
Organisme Associé
Je recommande

2

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

2

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

85 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page