Dernière mise à jour le : 8 mars 2019

Le plan biogaz en Bretagne - Pays de la Loire

Le plan biogaz Bretagne - Pays de la Loire soutient depuis 2007 le développement de la méthanisation. Cette technique permet de produire une énergie renouvelable à partir de matière organique. Armelle Damiano et Jeanne Lencauchez, de l’association d’initiatives locales pour l’énergie et l’environnement (Aile), nous présentent la 3e phase de ce plan qui coure sur la période 2015 - 2017.

 

Pourquoi avoir créé un plan biogaz ?

Parce que la méthanisation est une réponse pertinente aux défis du XXIe siècle et qu’il existe un fort potentiel dans une région agricole comme la Bretagne. En faisant fermenter de la matière organique sans oxygène, on peut produire du biogaz.

Le plan biogaz a été créé en 2007 par les conseils régionaux de Bretagne et des Pays-de-la-Loire ainsi que les délégations régionales de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) de ces deux régions. Ils ont chargé l’association d’initiatives locales pour l’énergie et l’environnement (Aile) de l’animation du plan. Aile est le référent technique qui accompagne les porteurs de projet depuis les premiers renseignements jusqu’à la mise en route de l’installation.

 

Unité de méthanisation agricole
© Grandbout (Wikimedia commons )  |  Unité de méthanisation agricole

La valorisation des déchets organiques fournit ainsi une énergie renouvelable qui participe à la lutte contre l’effet de serre.

 

Comment procédez-vous ?

De manière générale, nous accompagnons des projets de méthanisation à la ferme ou avec plusieurs partenaires, en codigestion, sur un même territoire. Aile est présente tout au long du projet, des premiers renseignements à la mise en route opérationnelle de l’unité de méthanisation. Nous travaillons d’une part à consolider les acquis en sensibilisant, informant et assurant des formations, en capitalisant les expériences et en faisant émerger des projets cohérents. Nous essayons aussi d’avoir une approche prospective en diversifiant les « modèles » de méthanisation, en travaillant sur le statut du digestat (produit résiduel de la méthanisation), en diversifiant les modes de valorisation du biogaz et en sécurisant les approvisionnements en matières fermentescibles.

 

INFOG_plan_biogaz_bretagne_pdl_580px.png

 

Mieux comprendre

Plus d'informations sur le plan Biogaz sur le site Web d'Aile.

 

Qui contacter ?

Armelle Damiano, Aile : Tél. 02 99 54 63 23 – courriel
Jeanne Lencauchez, Aile : Tél. 02 99 54 63 23 – courriel

Auteurs : Emmanuèle Savelli (OEB)
Collaborateurs : Armelle Damiano et Jeanne Lencauchez (Aile)

Contenus associés

Choix de la rédaction

La méthanisation fournit près de 5 % de l'énergie renouvelable en Bretagne

Depuis 2005, des installations de méthanisation produisant du biogaz à partir de biomasse fermentescible se sont développées en Bretagne. La plupart sont des installations agricoles fonctionnant à la ferme ou de manière collective. La méthanisation produit à la fois de la chaleur, de l'électricité et du biogaz.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

57 vues

Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

Partagez :