Dernière mise à jour le : 2 novembre 2016

Biodiversité dans les sols en Bretagne

Description

Jeu de données concernant la biodiversité des sols bretons.

RESSOURCES
(3)
Richesse en espèces de collemboles 2006-2007

Cette carte présente la répartition du nombre de taxons de collemboles dans les sols des sites du Réseau de mesure de la qualité des sols (RMQS) en Bretagne. Ce sont de petits arthropodes qui jouent notamment un rôle dans la transformation de la matière organique du sol. Ils représentent jusque 500 000 individus par m² et 6 000 espèces sont connues à ce jour.

Densité des nématodes phytoparasites 2006-2007

Cette carte présente la densité de nématodes phytoparasites dans les sols des sites du Réseau de mesure de la qualité des sols (RMQS) en Bretagne. Les nématodes phytoparasites sont un exemple de ravageurs importants ; ils attaquent pratiquement toutes les cultures de la planète, en particulier les racines des plantes.

Nombre d'observations des vers de terre en 2016

Cette carte présente les sites d'observations des vers de terre en Bretagne ainsi que le nombre d'observations de ces vers par canton (situation en août 2016).

métadonnées
Date de modification 2 novembre 2016
Date de création 2 novembre 2016
Emprise Spatiale
POLYGON ((253434.03442383 47.193196549979, 253434.03442383 48.954733283103, 253439.28588867 48.954733283103, 253439.28588867 47.193196549979))
Couverture Temporelle
Dimanche, 1 janvier, 2006 - 00:00 - Samedi, 31 décembre, 2016 - 00:00
Licence
Licence ouverte (licence Etalab)
Nom du Contact
Observatoire de l'environnement en Bretagne
Courriel du Contact
Condition d'accès
Public
Sources

Ensaia Nancy, IRD-Inra-SupAgro Montpellier (UMR CBGP), Université de Rennes 1 (UMR 6553 Ecobio).

Organismes associés

Contenus associés

Choix de la rédaction

Le dossier du GIP Bretagne environnement n°12 - la biodiversité des sols bretons

Depuis 10 ans, inventaires systématiques, études ponctuelles et sciences participatives ont permis d’améliorer grandement les connaissances sur la biodiversité des sols en Bretagne. Tout le monde connaît les habitants des sols que sont les taupes, les vers de terre ou encore les fourmis. Ils ne sont pourtant que la partie visible d’un gigantesque « iceberg de vie », formé en réalité de millions d’êtres vivants, pour l’essentiel microscopiques. Car si le sol est à 95 % minéral, il grouille d’innombrables ouvriers miniatures très spécialisés qui recyclent la matière organique et libèrent des éléments chimiques clefs pour les plantes mais aussi pour l’atmosphère.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

19 vues

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :