Dernière mise à jour le : 20 janvier 2017

Les temporalités d'un paysage agricole: cas de la Zone Atelier Armorique

DESCRIPTION

L’hétérogénéité spatiale des paysages agricoles résulte de processus multiples, à la fois dans le temps et dans l’espace. A large échelle, le changement climatique, la conjoncture politique et économique et plus localement, les successions culturales, les pratiques agricoles, avec des dynamiques sur le plus ou moins long terme, interagissent avec les processus écologiques, eux-mêmes dynamiques. Ces dynamiques sont souvent complexes à caractériser de par les emboîtements d’échelles dans lesquelles elles s’inscrivent (par exemple, il existe une pluralité d’échelles de temps sur laquelle les processus écologiques se déroulent). Elles n’opèrent pas toutes au même rythme (mise en œuvre progressive versus changement abrupt) ni nécessairement dans le même sens (temps linéaire versus temps cyclique). Enfin, les chercheurs et aménageurs sont confrontés à la définition - ou la difficile appréhension d’un hypothétique état initial ou état de référence qui rend d’autant plus difficile l’analyse de ces dynamiques. Dans ce contexte de changement (climatique, environnemental, politique pour une agriculture plus durable), un enjeu majeur est de comprendre comment (co-)évolue le triptyque biodiversité-hommes-territoires. Dans les paysages agricoles, il est nécessaire de comprendre comment les (ré-) aménagements parcellaires et paysagers affectent les processus écologiques pour proposer des modes de gestion qui restaurent et/ou maintiennent la biodiversité et les services associés. Comment caractériser les dynamiques des différents processus (structurels et écologiques) opérant dans les paysages agricoles ? Ces dynamiques sont-elles linéaires, irréversibles, cycliques ? Sont-elles une accumulation d’événements dépendants du passé (héritage) ou indépendants ? Comment relier toutes ces dynamiques entre-elles ? Sont-elles synchrones ou présentent-elles des décalages dans le temps ? Sur le plan conceptuel, la résilience offre un cadre fédérateur pour traiter des questions de temporalités des systèmes écologiques. Nous utilisons le concept de résilience dans deux acceptions : d’une part, la capacité d’un système à s’opposer au changement pour maintenir son intégrité et d’autre part, la capacité d’un système à revenir à son état initial. Nous illustrons ces questions autour des temporalités au travers d’exemples de travaux scientifiques, de différentes disciplines, conduits sur la Zone Atelier Armorique (ZAAr). Ce dispositif CNRS-INEE commun est issu de projets de recherche en écologie du paysage sur le bocage associant de multiples laboratoires rennais dès 1993. Labellisé en 2002, c'est un des dispositifs de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes (OSUR). Il comporte deux sites ateliers, l’un rural, au nord de l'Ille-et-Vilaine, l’autre urbain, centré sur la métropole de Rennes, et sur lesquels des suivis à long terme (de l’occupation du sol, de la biodiversité, du climat, de la qualité de l’eau) sont en place. La Zone Atelier Armorique fédère des recherches associées au temps long (paléoécologie, archéologie) et au temps court (écologie, agronomie, géographie et droit). Il faut signaler que le choix des échelles temporelles d’analyse conditionne le rythme d’acquisition des données qui est différent selon les thèmes traités et les disciplines. Par exemple, la rétro-observation effectuée grâce aux méthodes paléoenvironnementales permet de repérer des changements ou des cycles dans la dynamique des paysages sur le temps long avec une résolution temporelle variable. C’est donc par une approche interdisciplinaire couplant différentes temporalités que la compréhension des systèmes complexes (mêlant biodiversité-hommes-territoires) et leur évolution, est rendue plus accessible.

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Les temporalités d'un paysage agricole: cas de la Zone Atelier Armorique
keyboard_arrow_right Type de documentation : Actes de colloque/congrès
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : Baudry Jacques, MONY Cendrine, Marguerie, Dominique , Alignier Audrey
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 janvier 2017
keyboard_arrow_right Nombre de pages : 38 pages
keyboard_arrow_right Editeur(s) : s. n.
keyboard_arrow_right Tags thématiques : gestion agricole, écologie du paysage
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : Agricultural landscape
keyboard_arrow_right Langue : Français
keyboard_arrow_right Collection : Colloque « Les temps des territoires »

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

15 vues

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :