Dernière mise à jour le : 20 janvier 2016

Reconnaître les principaux bivalves fouisseurs ou foreurs au moyen de leurs siphons

DESCRIPTION

© extrait de l'introduction du document : "Dans la quasi-totalité des ouvrages traitant des mollusques lamellibranches (ou mollusques bivalves ), ce sont les coquilles qui sont décrites ( la conchyologie) avec principalement l a description d es ch arnières pour la classification . Pour les parties molles ( la malacologie) ce sont les branchies qui sont utilisées. Ce qui n’est pas très accessible au plongeur même photographe ! Selon Martoja (1995) 75 % des espèces de bivalves vivent dans les fonds meubles . Certaines espèces trahissent leur présence par leurs siphons qui affleurent à la surface du sédiment, mais il est difficile, au cours d’une plongée, d’identifier les bivalves enfouis dans le sédiment. D’autres espèces de bivalves vivent dans des substrats durs (bois, roche). Ils forent alors une loge dans ce substrat et en général seuls les siphons sont visibles. Le même problème se pose, à quelle espèce appartiennent les siphons ? [...]. La plupart des espèces de bivalves mesurent entre un et plusieurs centimètres mais les siphons sont pour la plupart courts ou très fins et rétractiles au moindre danger, donc difficilement observables en plongée. En conséquence, seuls les mollusques de grande taille aux siphons centimétriques et quelques espèces communes nous intéressent ici . Pour observer et photographier les siphons en plongée les animaux ne doivent pas être inquiétés afin que les siphons ne se contractent pas et surtout ne se rétractent pas dans le sédiment, c’est la principale difficulté . Seules les espèces susceptibles d’être rencontrées en plongée et pour lesquelles la documentation était suffisante ont été prises en compte . [...]"

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Reconnaître les principaux bivalves fouisseurs ou foreurs au moyen de leurs siphons
keyboard_arrow_right Type de documentation : Articles
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : Müller Yves
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 janvier 2016
keyboard_arrow_right Nombre de pages : 82 pages
keyboard_arrow_right Tags thématiques : biologie marine, mollusque
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : bivalve/bivalves/description/mollusque bivalve
keyboard_arrow_right Localisation : BREST
keyboard_arrow_right Langue : Français
Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

210 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page