Dernière mise à jour le : 1 février 2019

Rapport de diagnostic de la pêche à pied de loisir sur les territoires de la Rance et de la Côte d’Émeraude 2018

DESCRIPTION

L’Observatoire des activités de pêche à pied de loisir correspond à la mise en œuvre de la mesure 308 MMN du Plan d’action pour le milieu marin (PAMM) de la sous-région marine Manche –Mer du Nord, co-pilotée par la DIRM Manche Est-Mer du Nord et l’AFB. Ce projet part du constat d’un besoin de connaissances sur les activités de pêche à pied de loisir, comptant près de 2 millions d’adeptes sur les côtes françaises, pratiquées sur des milieux riches en biodiversité et concentrant les enjeux(préservation des gisements, des habitats, aspects sanitaires...). Cette démarche s’inscrivant dans la continuité du projet LIFE Pêche à pied, elle vise donc à accompagner l’acquisition de connaissances (qualitatives et quantitatives) afin de favoriser la prise en compte des problématiques liées aux activités de pêche à pied de loisir dans les politiques publiques des territoires, sur un littoral allant de la frontière belge jusqu’à la pointe finistérienne.

Impliquant en 2018 plus d’une vingtaine d’acteurs de terrain déjà investis sur cette thématique depuis plusieurs années (associations, collectivités, établissements publics), cet observatoire vise à pérenniser et étendre les réseaux de collecte de données mis en place dans le cadre du projet LIFE Pêche à pied de loisir : suivi de la fréquentation des sites, profils et pratiques des usagers, espèces (coques, moules...) et milieux ciblés (champs de blocs, massifs d’hermelles...). Il doit également contribuer au suivi du niveau de connaissance des pêcheurs à pied et de la qualité des récoltes sur les sites faisant l’objet d’actions de sensibilisation. L’ensemble des informations ainsi recueillies seront intégrées et accessibles au sein de la base de données ESTAMP. L’Union régionale des CPIE de Normandie, association regroupant plusieurs acteurs contributeurs à cet observatoire (CPIE du Cotentin dans la Manche, CPIE Vallée de l’Orne dans le Calvados, Estran-Cité de la Mer en Seine-Maritime), a été retenue fin avril 2018 par la Dirm Mer MEM Nord pour animer cet observatoire.

Cette animation se fait en cohérence avec les actions mises en œuvre au niveau national au sein du Réseau Littorea, réseau rassemblant l’ensemble des structures s’investissant dans le suivi, la connaissance et l’accompagnement de la pêche à pied de loisir en France. Sur cette première année de mise en œuvre, l’Observatoire s’est développé d’une part autour de programmes de suivi et de sensibilisation déjà en cours(en Normandie, Hauts de France) ainsi que sur de nouvelles démarches de diagnostics, initiées dans le cadre d’un appel d’offre financé par la DREAL (Normandie). Territoires pour la plupart engagés dans le projet LIFE, les structures retenues dans cet appel d’offre ont donc réalisé des diagnostics (étude de la fréquentation, enquêtes sur les connaissances et pratiques des pêcheurs à pied), suivant la méthodologie issue du LIFE. Ce sont les résultats de ces travaux qui sont ici présentés.

photo_235097

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Rapport de diagnostic de la pêche à pied de loisir sur les territoires de la Rance et de la Côte d’Émeraude 2018
keyboard_arrow_right Type de documentation : Rapports
keyboard_arrow_right Auteur(s) organisme(s) : Agence française pour la biodiversité, Coeur Emeraude
keyboard_arrow_right Date de publication : 1 février 2019
keyboard_arrow_right Tags thématiques : pêche (action), protection du paysage, littoral, coquillage, sensibilisation du public
keyboard_arrow_right Localisation : Projet de Parc naturel régional Vallée de la Rance-Côte d'Emeraude
keyboard_arrow_right Langue : Français

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

4 vues

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :