Dernière mise à jour le : 6 avril 2020

Pourquoi la Barbastelle (Barbastella barbastellus) se plaît-elle en Bretagne ?... et autres questions étudiées grâce au référencement des enregistrements acoustiques passifs

DESCRIPTION

Pourquoi la Barbastelle se plaît-elle en Bretagne ? Eh bien, non pas parce qu’il ne pleut que sur les minioptères, mais plus probablement parce qu’il y fait beau plusieurs fois par nuit ! La standardisation et l’archivage des enregistrements passifs d’ultrasons de chauves-souris, engagés depuis 2013 par le GMB, permettent de disposer d’une collection de plusieurs millions de séquences attribuées à des espèces ou groupes d’espèces, correspondant à près de 2000 nuits entières échantillonnées. Les circonstances stationnelles de ces enregistrements sont suffisamment variées et représentatives des conditions bretonnes pour que des analyses des déterminants de l’activité et des référentiels d’activité acoustique aient pu être réalisés avec une certaine robustesse.

photo_238237

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Pourquoi la Barbastelle (Barbastella barbastellus) se plaît-elle en Bretagne ?... et autres questions étudiées grâce au référencement des enregistrements acoustiques passifs
keyboard_arrow_right Type de documentation : Articles
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : Dubos,Thomas
keyboard_arrow_right Auteur(s) organisme(s) : Maison de la rivière, Groupe mammalogique Breton
keyboard_arrow_right Date de publication : 6 avril 2020
keyboard_arrow_right Nombre de pages : 16
keyboard_arrow_right Tags thématiques : mammifère, recensement
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : Chauve-souris
keyboard_arrow_right Langue : Français
Organismes Associés

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

17 vues

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :