Dernière mise à jour le : 8 avril 2022

Les organisations territoriales des acteurs des déchets en Bretagne

L’analyse de la gestion des déchets sur un territoire nécessite de comprendre les évolutions et les caractéristiques de ce territoire. Ces éléments de contexte sont indispensables pour toutes comparaisons interterritoriales. La datavisualisation suivante, à travers ses 7 onglets, apporte ces informations de cadrage.

Présentation de la datavisualisation

Cette datavisualisation est composée de 4 onglets visibles et 3 onglets « masqués » qu’il est possible d’afficher en cliquant sur des boutons.

  • Onglet 1 - Une diminution du nombre de collectivités : Une carte comprenant 8 années de données avec des commentaires pour mieux identifier des évolutions de territoire et comprendre les "cas particuliers". Un graphique pour avoir une vue de l’évolution du nombre de collectivités exerçant une compétence "déchets".

Vous pouvez retrouver les données sources qui ont permis de faire cette carte à partir du bouton en haut à droite « Accéder aux données détaillées des EPCI déchets ». Vous pouvez ensuite consulter, filtrer et exporter :

    -  La liste des intercommunalités exerçant une compétence déchet et leur population
    -  Via le bouton « commentaires par EPCI », les commentaires sur l’évolution et les spécificités de certaines structures intercommunales.

  • Onglet 2 - Détails des populations par EPCI déchets : Une carte du nombre d’habitants par EPCI, avec un filtre « populations DGF et Insee » pour chacune des 8 années disponibles. Un tableau des populations par EPCI.
  • Onglet 3 - Caractéristiques territoriales : le périmètre n'est pas limité ici aux seuls EPCI "déchets" mais il est ouvert à toutes les échelles territoriales exploitées dans les publications de l’OEB (EPCI collecte, EPCI à fiscalité propre, département, agence d'urbanisme, etc.). Plusieurs objectifs ici : s'informer sur le périmètre d'un territoire (liste des communes) et en comprendre les caractéristiques (typologie de territoire, importance du tourisme, du commerce, de l'habitat vertical, évolution de la population). Des informations sur les fusions de communes sont également disponibles. Autant d'éléments de contexte qui pourront être exploités pour comprendre et comparer les résultats "déchets" d'un territoire.

Rendez-vous sur le tableau de données sources à partir du bouton, en haut à droite, « Détail des relations commune - intercommunalité », et consultez, filtrez ou exportez la composition communale des intercommunalités et, pour une commune donnée, la liste des intercommunalités associées.

  • Onglet 4 - Aller plus loin : parce que ce tableau de bord n'est qu'un point de départ, nous indiquons 3 sites permettant d'aller plus loin sur les données des territoires et sur les résultats déchets des territoires. Chaque lien vers ces sites est paramétré c'est à dire qu'en fonction du territoire filtré sur le tableau de bord, l'accès sur le site sélectionné se fait directement à la page concernée.

Les couches SIG sont disponibles sur GéoBretagne.

Vous pouvez évidement nous contacter à l'adresse suivante pour nous signaler des corrections/précisions à apporter : christophe.boue[@]bretagne-environnement.fr

Sources

OEB, Insee, Direction générale des collectivités locales (DGCL), Banatic (base national sur l'intercommunalité), Sinoe.

Deux populations sont utilisées dans cette datavisualisation : la population Insee municipale et la population DGF.

La population Insee municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune. Le concept de population municipale correspond désormais à la notion de population utilisée usuellement en statistique. En effet, elle ne comporte pas de doubles comptes : chaque personne vivant en France est comptée une fois et une seule.

La population exploitée pour une année "n" correspond aux données du recensement mises à jour en décembre de l’année "n", en vigueur au 01/01/ "n"+ 1, disponibles sur les limites territoriales en vigueur au 1er janvier de l'année "n" et correspondant aux données de population au 01/01/"n"-2.
Par exemple, la population exploitée pour 2021 correspond aux données du recensement mises à jour en décembre 2021, en vigueur au 01/01/2022, disponibles sur les limites territoriales en vigueur au 01/01/2021 et correspondant aux données de population au 01/01/2019.

La population au sens DGF (Dotation globale de fonctionnement) est constituée par la population totale au sens Insee majorée d’un habitant par résidence secondaire et par emplacement de caravane au titre de l’accueil des gens du voyage (si la commune est éligible à la DSU ou à la fraction bourg-centre de la DSR, le nombre de places de caravanes est multiplié par 2).

La population exploitée pour une année "n" correspond à la population DGF en vigueur au 01/01/ "n"+ 1 et labellisée "n".
Par exemple, la population exploitée pour 2021 correspond aux données disponibles en 2022 et labellisées 2021.
Il faut bien noter que ces populations DGF labellisées 2021 sont calculées à partir des populations Insee "Totale" en vigueur au 01/01/2021 soit les populations Insee 2018 mises à jour en décembre 2020.

 

 

Accéder aux données

Retrouvez un jeu de données et une carte des collectivités exerçant la compétence collecte et/ou traitement de 2012 à 2022.

Auteurs : Christophe Boué (OEB)
Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

406 vues

Contenus associés

Choix de la rédaction

Les déchèteries intercommunales en Bretagne : coordonnées, caractéristiques et résultats

Cette datavisualisation dresse la cartographie des sites (déchèteries et points de collecte des végétaux) gérés par les intercommunalités bretonnes. Elle fait également le point sur les déchets collectés (type, tonnage, évolution) et la fréquentation des sites (nombre de visites, tonnage par visite etc.).

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page