Dernière mise à jour le : 20 janvier 2011

Observatoire de l'agriculture périurbaine du Pays de Rennes

DESCRIPTION

Dans le cadre du Programme local de l'agriculture, accord-cadre signé entre la Chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine, la Safer Bretagne, le Pays de Rennes et Rennes Métropole, l'Audiar a pour mission de réaliser un observatoire local de l'agriculture. Son objectif est de présenter une vision actualisée et partagée de la dynamique agricole du territoire entre l'ensemble des acteurs signataires. L'observatoire de l'agriculture a été présenté le 13 décembre 2011 lors de la soirée-débat sur le Foncier organisée dans le cadre du programme local de l'agriculture, sous la présidence de Gilles Guillomon (secrétaire général de la Chambre d'Agriculture) et de Bernard Poirier (président du Pays de Rennes) et en présence des partenaires élus, élus agricoles, la SAFER, le président de l'Établissement public foncier. Cette étude a également été présentée en commission « Prospective et développement durable du territoire » à Rennes Métropole le 1er mars 2012 en présence de Bernard Poirier et de l'ensemble des membres de cette commission. Le développement de l'urbanisation et l'artificialisation du territoire ont conduit à la perte de 375 hectares de terres agricoles chaque année entre 2000 et 2009. Accompagné par l'évolution que connaît l'agriculture (regroupement et agrandissement des structures?), le nombre d'exploitations ne cesse de diminuer (- 40 %). Pour une centaine d'exploitations qui cessent leur activité chaque année, 35 nouvelles s'installent, orientées en majorité vers le lait. Le nombre de chefs d'exploitation diminue moins vite (- 15 %) mais l'ensemble des actifs agricoles suit cette même tendance avec une diminution de 36 % sur la période, liée à la forte réduction du nombre des conjoints et des aides familiaux, ainsi que du nombre de salariés. Les chefs d'exploitation sont majoritairement représentés dans la catégorie des quadragénaires et 40 % des exploitants ont plus de 50 ans. Les exploitations agricoles du territoire sont principalement orientées vers l'élevage bovin à près de 80 % (lait 60 %) ; viennent ensuite les productions de porcs (20 %) et de volailles (6,7 %). Les élevages se regroupent et la taille des structures augmente, ainsi que le nombre d'animaux présents. Entre 1999 et 2007, pas moins de 3 300 hectares ont été consommés sur le territoire, soit en moyenne 367 hectares par an (39,5 % pour l'habitat, 41,5 % pour les activités et 18,9 % pour les équipements collectifs). Cette urbanisation n'est pas réalisée uniquement sur des espaces agricoles, même si c'est le cas pour une grande partie. La perte de SAU est supérieure à cette consommation urbaine. La différence provient notamment des espaces consommés par les infrastructures ou l'achat de terrain de loisirs en campagne (agréments, chevaux...). Le SCoT du Pays de Rennes vise à restreindre les espaces consommés par l'urbanisation et assure une préservation des espaces dédiés à l'agriculture supérieure à 91 %.

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Observatoire de l'agriculture périurbaine du Pays de Rennes
keyboard_arrow_right Type de documentation : Rapports
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : BOURIAU, Emmanuel
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 janvier 2011
keyboard_arrow_right Nombre de pages : 52 p.
keyboard_arrow_right Editeur(s) : Agence d'urbanisme et de développement intercommunal de l'agglomération rennaise (Audiar)
keyboard_arrow_right Tags thématiques : paysage cultivé, agriculture, élevage, bocage, aménagement du territoire
keyboard_arrow_right Localisation : Pays de Rennes
keyboard_arrow_right Langue : Français
Je recommande

1

lecteur recommande cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

1

lecteur recommande cet article

perm_identity

18 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page