Dernière mise à jour le : 20 janvier 2010

Hydrodynamisme d‘une plage de baie mésotidale en conditions modales et en conditions de plus forte agitation (tempête Xynthia), Anse de Suscinio, Bretagne-Sud

DESCRIPTION

Ce document fait partie des actes des journées "impacts du changement climatique sur les risques côtiers" organisées par le BRGM du 15 au 16 novembre 2010.
© résumé auteur :
"Deux déploiements de deux courantomètres-houlographes et d‘un courantomètre ont eu lieu dans la plage de baie mésotidale de l‘anse de Suscinio. Le premier déploiement a eu lieu du 28 janvier au 5 février 2010 pendant des conditions modales. Le second déploiement a eu lieu du 26 février au 5 mars 2010 comprenant le passage de la tempête Xynthia. Les trois appareils (deux ADCP et un S4 ADW) ont été placés sensiblement aux mêmes endroits de l‘estran mais à des profondeur variables; un ADCP-houlographe à l‘ouest, un S4 ADW au centre et un ADCP à l‘est, proche d‘un platier rocheux affleurant. Les trois appareils ont principalement enregistré les paramètres de courants et de houles dans la zone de shoaling. Lors des conditions modales, les appareils mettent en évidence des courants bidirectionnels de composante longitudinale prépondérante sur les courants de composante transversale et avec des vitesses faibles de l‘ordre de 0,10 m/s à l‘ouest comme au centre de la baie. Cependant, à l‘est, on observe des courants aux directions aléatoires qui reflètent la mise en place d‘un courant de gyre avec un certain retard dû à l‘amortissement de la propagation de l‘onde de marée par le platier rocheux. Lors de conditions agitées, on observe un forçage du vent sur les courants tidaux empêchant ainsi l‘installation du flot et/ou du jusant dans le sens d‘écoulement modal. A l‘est, les courants sont, comme lors de conditions modales, aléatoires montrant la forte dominance du courant de gyre. La tempête Xynthia a fortement érodé le centre de la baie et a mis à nu un platier rocheux. Des courants aléatoires ont donc été mesurés sur ce point. L‘analyse spectrale des houles indique une nette dominance des ondes gravitaires. Une plus forte présence des ondes infragravitaires est observée en zone de surf lors des conditions de forte agitation."

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Hydrodynamisme d‘une plage de baie mésotidale en conditions modales et en conditions de plus forte agitation (tempête Xynthia), Anse de Suscinio, Bretagne-Sud
keyboard_arrow_right Type de documentation : Actes de colloque/congrès
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : Bulteau, Thomas , Lenôtre Nicole, MENIER David, SEDRATI Mouncef, Dubois, Alexandre
keyboard_arrow_right Auteur(s) organisme(s) : Agence Nationale de la Recherche
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 janvier 2010
keyboard_arrow_right Editeur(s) : Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM)
keyboard_arrow_right Tags thématiques : côte, zone côtière, écosystème côtier, inondation, littoral, projet de recherche, littoral maritime, risque naturel
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : hydrodynamisme/littoral sud-Breton/condition hydrodynamique/anse de Suscinio/presqu‘île de Rhuys
keyboard_arrow_right Localisation : SARZEAU
keyboard_arrow_right Langue : Français
keyboard_arrow_right Collection : Recueil des actes des journées "impacts du changement climatique sur les risques côtiers" du 15-16 novembre 2010

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

2

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

1 vue

Je recommande

2

lecteurs recommandent cet article

Partager :