Dernière mise à jour le : 17 janvier 2023

La gestion des sous-produits coquilliers en Bretagne

Cette datavisualisation, issue de l’exploitation de données FranceAgriMer, propose une première estimation régionale des gisements disponibles, des filières empruntées et elle apporte des informations sur la saisonnalité des gisemente produits.
Ces données sont des estimations, les résultats présentés sont donc à prendre avec précaution !
Une confrontation avec les données de terrain permettra de consolider les données capitalisées en base et de compléter, avec l’intégration des spécificités locales, le niveau de connaissance disponible.

 

Premiers résultats

On estime à 29 000 tonnes la production annuelle de coquilles d’huîtres (49 %), de moules (31 %) et de Saint-Jacques (20 %). 48 % de ce gisement serait issu des sites de production conchylicole et 15 %, à minima, ferait l’objet d’une valorisation.

Selon les études disponibles, les 2 filières principales de valorisation sont l’aménagement et le BTP et l’amendement minéral.
Le gisement estimé de sous-produits coquilliers non identifié envoyé vers une filière de valorisation est, en Bretagne, de 24 800 tonnes.
Au niveau de la consommation, ce gisement est diffus et est très majoritairement collecté avec les ordures ménagères résiduelles. Dans ce cas, il ne fait donc pas l'objet d'une valorisation matière.

Les sites de production et de transformation concentrent quant à eux plus de la moitié du gisement sur un nombre limité de sites. La gestion qui est faite des sous-produits reste à préciser, de nombreuses filières de valorisation locales n'étant pas identifiées dans la présente étude. Il y a ici une marge importante d’amélioration de la connaissance à développer avec les acteurs de terrain. Un développement de la valorisation ainsi qu'une optimisation des pratiques semblent cependant encore possibles.

S’agissant des données relatives à la consommation, en appliquant les données FranceAgriMer sur la saisonnalité, on constate que 75 % du gisement non valorisé (7 600 tonnes) est mobilisable sur 7 mois, de septembre à mars.

 

Présentation de la datavisualisation - État des lieux

Cette datavisualisation propose une analyse interactive des données relatives aux sous-produits coquilliers en Bretagne. Elle s'organise en 5 onglets :

  1. Gisement et filières de traitement : 3 graphiques de répartition du gisement interagissant entre eux : répartition par nature de coquille (huître, moule, Saint-Jacques), répartition par origine (sites de production, sites de transformation, consommateurs) et répartition par exutoire (valorisation, absence de valorisation, filières majoritairement locales à préciser). Dans cet onglet, un lien permet également de télécharger les données sources ;
  2. Répartition des filières de valorisation : graphique déclinable par nature de coquilles ;
  3. Les pistes d’optimisation : graphique détaillé par nature de coquille et origine ;
  4. Saisonnalité globale de la production : histogramme de la répartition mensuelle du gisement non valorisé issu de l’origine « consommation ». Données détaillées par nature de coquille ;
  5. Saisonnalité par nature de coquilles : graphique détaillé et analyse cumulée de la saisonnalité filtrable par nature de coquille.

Des informations complémentaires apparaissent lors du survol des graphiques avec la souris (infobulles).

 

 

 

Présentation de la datavisualisation - Opportunités et perspectives

Cette datavisualisation propose une valorisation territoriale des données disponibles. Elle s'organise en 7 onglets :

  1. Bassins de production et "Potentiels valorisables théoriques" : les "Potentiels valorisables théoriques" correspondent aux résidus sur les sites de production (mortalité et non conformité). Cette estimation est réalisée comme suit : Taux de résidus x Production annuelle d'un bassin. La notion de filière de traitement actuellement en place n'est pas intégrée ici. Une part de ces "Potentiels valorisables théoriques" est donc déjà captée.
  2. Répartition des bassins de production : graphique permettant de visualiser la répartition des "Potentiels valorisables théoriques" par bassin de production et nature de coquille
  3. Cartographie du volume de transport par commune pour les "Potentiels valorisables théoriques" (en t.km) : Le volume de transport, exprimé en tonne-kilomètre, est une unité de mesure de quantité de transport correspondant au transport d'une tonne sur un kilomètre. Cette unité de mesure est utilisée, en particulier, dans le domaine des transports, notamment des transports de marchandises et sert à en mesurer l'impact environnemental. Elle présente l'avantage que le montant réalisé sur un segment de voie s'additionne sans double compte avec celui réalisé sur la voie suivante d'un itinéraire. Les calculs réalisés ici sont des t.km nettes car elles n’incluent pas la tare du véhicule de transport (Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tonne-kilom%C3%A8tre).
  4. Tonnages cumulés des "Potentiels valorisables théoriques" en fonction des distances routières "communes - bassins de production" : Outil de simulation de scénarios >> pour une commune sélectionnée, visualisez un "Potentiel valorisable théorique" et une distance routière correspondante
  5. Les acteurs du recyclage et de la valorisation : cartographie des données disponibles (liste on exhaustive)
  6. Potentiels de massification : cartographie de sites présentant un potentiel de concentration du gisement de co-produits issus du commerce de détail et de la vente directe ou de la consommation hors domicile.
  7. Gestion par les collectivités : point cartographique sur l’état de la gestion des sous-produits coquilliers par les collectivités bretonnes en charge de la gestion des déchets.

Certaines analyses sont filtrables (par nature de coquille, type d'activité, commune d'implantation...) et une majorité de représentation disposent d'infobulles apportant des informations complémentaires lors du survol des éléments graphiques.

Sources

Les données de cette datavisualisation sont issues de 2 rapports produits par FranceAgriMer :

  • "Évaluation des ressources en biomasse aquatique disponibles en France - coproduits et sous-produits", FranceAgriMer octobre 2021-données 2018 Volume 2".
  • Consommation de produits de la pêche et de l’aquaculture", FranceAgriMer août 2021-données 2020.

Réalisation et traitement des données : Observatoire de l'environnement en Bretagne.

Comité de pilotage : Région Bretagne, ADEME, Bretagne Compétitivité.

Traitement des données

De nombreux traitements de données ont été nécessaires pour régionaliser les données disponibles dans les rapports nommés ci-avant.
Les calculs réalisés et les hypothèses retenues sont détaillés dans la présentation jointe.

 

Auteurs : Christophe BOUÉ (OEB)
Organismes Associés
arrow_forward Bretagne compétitivité
Je recommande

3

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

3

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

386 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page