Dernière mise à jour le : 20 décembre 2012

Evaluation de la ressource en Pin maritime et Epicéa de Sitka en Bretagne

DESCRIPTION

En 2003, le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) de Bretagne a commandé à l’Inventaire forestier national (IFN) une étude de la ressource forestière et des disponibilités en bois en Bretagne. Cette étude mettait en jeu les résultats des deux derniers cycles d’inventaire « ancienne méthode » dont les dates de lever pour les départements concernés étaient 1980-1981 et 1995-1998. L’évaluation de la ressource et des disponibilités portait sur toutes les essences suffisamment représentées dans la région, c'est-à-dire pour lesquelles on disposait d’au moins une cinquantaine de points d’inventaire, à l’exclusion des peupleraies, faute de données IFN récentes sur ces peuplements.
Depuis 2003, d’autres analyses plus récentes ont remis en question les hypothèses de récolte mises en oeuvre dans l’étude IFN. La comparaison des résultats issus des deux cycles d’inventaires ancienne méthode aux résultats d’inventaire nouvelle méthode (SRETEF, 2011) a fait apparaître un accroissement en volume des principales essences résineuses et une diminution des surfaces correspondantes : dans ces conditions et en supposant que les récoltes s’effectuent par coupe rase, cela peut conduire à une diminution rapide de la disponibilité résineuse. Cette baisse, prévue aux horizons 2035 (IFN, 2003) pour l’épicéa de Sitka, pourrait apparaître plus tôt avec l’accélération des exploitations due à un marché favorable à l’exportation et aux attaques de dendroctone, et se situer dans les années 2020 (hypothèse Association Bretonne Interprofessionnelle du Bois - Abibois). La future ressource disponible, en surface, volume et répartition des classes d’âge doit être connue.
Neuf ans après l’évaluation 2003 de la ressource et des disponibilités en bois en Bretagne, la DRAAF Bretagne fait donc de nouveau appel à l’inventaire forestier, qui fait désormais partie de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) pour, dans un premier temps, une mise à jour de l’évaluation de la ressource à la lumière des résultats des sept premières campagnes d’inventaire « nouvelle méthode », pour les deux essences résineuses phares de la région : le pin maritime et l’épicéa de Sitka. Des pistes d’analyse de la récolte de bois viennent compléter cette évaluation. Elles s’appuient sur les chiffres de l’Enquête annuelle de branche publiés par Agreste. Suite à ce premier niveau d’analyse, une estimation des disponibilités en bois pour les deux essences pourrait être menée en 2013.

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Evaluation de la ressource en Pin maritime et Epicéa de Sitka en Bretagne
keyboard_arrow_right Type de documentation : Rapports
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : Henry Pascal, Chevalier Hélène
keyboard_arrow_right Auteur(s) organisme(s) : Institut national de l'information géographique et forestière
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 décembre 2012
keyboard_arrow_right Nombre de pages : 35 p.
keyboard_arrow_right Tags thématiques : ressource forestière, arbre
keyboard_arrow_right Langue : Français
Je recommande

2

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

2

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

49 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page