Dernière mise à jour le : 20 janvier 1992

Etude isotopique (Rb-Sr et U-Pb) des carbonates proterozoiques du craton Sino-Coreen et du Brioverien de Bretagne Centrale. Implications sur la datation directe des sequences sedimentaires

DESCRIPTION

L'application recente des methodes u-pb et pb-pb a la datation directe des carbonates offre un nouvel outil pour etablir la chronologie absolue des sequences sedimentaires. Cependant, les ages obtenus jusqu'a present ne permettaient pas de distinguer entre la periode de depot et les recristallisations diagenetiques du sediment. Au cours de ce travail, nous avons demontre que les ages radiometriques u-pb et pb-pb des dolomies et des calcaires du proterozoique moyen et superieur du craton sino-coreen sont plus anciens que le depot des formations; pour expliquer ces resultats, le modele de diffusion du radon est utilise. La migration de 222rn, preferentiellement a 219rn de periode tres courte, provoque un deficit de 206pb radiogenique. En consequence, les ages pb-pb et u-pb sont vieillis. Cette caracteristique a ete retrouvee dans les calcaires cambriens de st. Jean de la riviere (cotentin, france), mais pas dans les carbonates brioveriens (proterozoique superieur?) de bretagne centrale, ni dans les calcaires archeens du craton sud-africain (jahn et al, 1990). Comme dans toutes les methodes geochronologiques, la reussite d'une datation sur carbonate repose sur l'etat de fermeture du systeme u-pb. Toutefois, cette nouvelle technique a considerablement etendu le potentiel de datation directe des sequences sedimentaires qui reste un probleme majeur en sciences de la terre

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Etude isotopique (Rb-Sr et U-Pb) des carbonates proterozoiques du craton Sino-Coreen et du Brioverien de Bretagne Centrale. Implications sur la datation directe des sequences sedimentaires
keyboard_arrow_right Type de documentation : Rapports
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : BOR-MING, Jahn , Cuvellier, Henri
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 janvier 1992
keyboard_arrow_right Nombre de pages : 227 p.
keyboard_arrow_right Editeur(s) : Université Rennes 1
keyboard_arrow_right Tags thématiques : radioactivité, sédimentologie
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : Geochemistry
keyboard_arrow_right Langue : Français

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

3 vues

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :