Dernière mise à jour le : 20 janvier 2008

Ecological sustainability of agricultural landscapes and wood production, "bocage and Néobocage"

DESCRIPTION

Typical agricultural landscapes of western Europe and France are called "bocage". They are made of hedgerows delimiting pastures and crop fields, they provide fuel wood especially for farmers. In these landscapes hedgerows and trees have been used for a long time, they produce wood for timber and energy (firewood) and provide many services to farmers. The multifunctionality of these hedgerows has been identified from economic, environmental and social viewpoints. In recent decades, the agricultural intensification and mechanization have led to enlargement of fields and removal of many hedgerows. The changes of farmers' lifestyle have also accelerated this transformation. In this context, we have studied the effects of these changes on the ecological sustainability of bocage , addressing this issue by analysing the sustainability of firewood production. We studied the potentiality of these landscapes for wood production as an index of sustainability of this landscape. Three aspects have been developed: study of the variability of woody biomass in bocage landscapes, evaluation of woody biomass in these landscapes and study of the socio-economic importance of woody biomass in agricultural landscapes.The study area is situated in northern Brittany, France, in the department of Ille-et-Vilaine. We have used a multi-scale approach to estimate the woody biomass from branch to landscape (branch, tree, hedgerow, landscape) and a socio-economic approach to identify the characteristics of farms which use firewood from hedgerows. At the level of branch, an allometric equation has been built to estimate the biomass of branches from their circumference. At the second level (tree), the biomass of branches has been estimated using the equation of the lower level. The variability of the branches biomass has been studied using of tree characteristics and environmental data. At the hedgerow level, the variability of woody biomass has been evaluated according to structure of the hedgerow and environmental factors. At the landscape level, spatial distribution and temporal management of hedgerows has been related to the structure of the landscape and the socioeconomic characteristics of farms. The results confirmed that a multi-scale method is relevant to assess the woody biomass at the landscape level. The circumference of branches is a reliable factor for estimating the biomass of branches. The branch biomass of trees is related to the characteristics of trees. The competition between trees and the land use type of adjacent parcels are important factors in the tree biomass. The structure of the hedgerow and type of tree management (pruning, shredding) are the factors influencing in the hedgerow level. At the landscape level, decreasing of the rate of hedgerow pruning has been observed from 1996 to 2006. During this period, the rate of hedgerow removal has increased. At the landscape level we have observed that hedgerows management and pruning is related to the land use type of adjacent parcels. The socio-economic section has shown the importance of woody biomass as energy source. The planting of hedgerows and their management are related to the economic structure of farms. Integration of grasslands within crop succession is of interest for wood production. We underlined importance of hedgerows in rural economy, mainly for large farms.Les paysages agricoles d'ouest de l'Europe sont caractérisés par la présence de haies qui entourent les parcelles. La multifonctionnalité de ces haies sur les plans économique, environnemental et social est depuis longtemps reconnue. Pendant les dernières décennies, les transformations de l'agriculture ont eu des impacts forts sur ce paysage, : agrandissement des parcelles cultivées, arasement des haies et modification de leur gestion. L'évolution du mode de vie des agriculteurs a également accéléré l'évolution des paysages agricoles. Dans ce contexte, se pose la question de la durabilité écologique de ce paysage. Nous avons abordé cette question par l'analyse de la durabilité de la production de bois, qui est une fonction économique et écologique importante des haies. Trois aspects ont été développés : 1-Quelle est la variabilité de biomasse ligneuse ? 2-Comment peut-on évaluer cette biomasse ? 3-Quelles est l'importance socio-économique de cette biomasse dans les paysages agricoles ? L'étude a été réalisée sur un bocage au nord de l'Ille-et-Vilaine, à la fois, par une approche pluri-échelles (brin, arbre, haie, paysage) pour estimer la biomasse ligneuse et une approche socio-économique pour comprendre comment les ménages agricoles utilisent la biomasse ligneuse . Au niveau du brin une équation allométrique a été construite pour estimer la biomasse des branches à partir de leur circonférence. Au niveau de l'arbre, la biomasse des branches a été estimée en utilisant l'équation du niveau précédant. La variabilité de la biomasse des branches a été étudiée via des paramètres des arbres et des facteurs environnementaux. Au niveau de la haie la variabilité de la production du bois a été évaluée en fonction de la structure de la haie et des facteurs environnementaux. Au niveau du paysage, la dynamique spatiale et temporelle d'émondage et ses relations avec la structure du paysage et les caractéristiques socio-économiques des exploitations agricoles ont été étudiées en interprétant des photographies aériennes de la zone atelier de Pleine-Fougères. Les résultats nous ont confirmé l'intérêt de la méthode pluri échelle pour aborder la question de biomasse. Au niveau du brin, la circonférence est un bon facteur pour estimer la biomasse d'une branche. La biomasse des branches des arbres est liée aux caractéristiques des arbres. La compétition et la présence de prairie sont des facteurs importants. La structure de la haie et le type du traitement de la haie sont des facteurs importants au niveau de la haie. Au niveau du paysage, la diminution du rythme d'émondage et l'arasement continu des haies apparaissent clairement de 1996 à 2006. A ce niveau on a constaté que la gestion des haies est liée à l'occupation des parcelles adjacentes aux haies. L'enquête socio-économique auprès des exploitations agricoles nous a indiqué l'importance du bois dans la prévision énergétique des exploitations agricoles. La plantation des haies et leur entretien sont liés à la structure économique de ces exploitations. Ces résultats nous ont permis de montrer le rôle de l'occupation du sol, et donc des systèmes de production agricole sur la ressource en bois. L'intégration de prairies dans les successions culturales est un atout pour la production de bois. Nous avons pu souligner aussi l'importance économique des haies dans l'économie rurale, surtout pour les exploitations de grande taille, à côté des autres fonctionnalités des haies.

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Ecological sustainability of agricultural landscapes and wood production, "bocage and Néobocage"
keyboard_arrow_right Type de documentation : Thèse / Mémoire
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : Lotfi, Ali
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 janvier 2008
keyboard_arrow_right Editeur(s) : HAL CCSD
keyboard_arrow_right Tags thématiques : aménagement du paysage, ressource végétale, bocage
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : agricultural landscapes/ecological sustainability/biomass/hedgerow pruning/wood production/farming system/Life Sciences/Ecology, environment
keyboard_arrow_right Langue : Français
Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

7 vues

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page