Dernière mise à jour le : 4 juin 2019

La contamination chimique dans les eaux littorales en Bretagne

Description

Depuis 1979, l’Ifremer pilote le réseau d’observation de la contamination chimique du littoral (Rocch) qui surveille les teneurs en métaux lourds et composés organiques dans les eaux côtières. Pour le suivi sanitaire, les contaminants chimiques pris en compte sont le cadmium, le plomb et le mercure, des hydrocarbures aromatiques polycycliques, des dioxines et des composés polychlorobiphényles (PCB) de type dioxine.

RESSOURCES
(1)
Les contaminants chimiques dans les sédiments

Les résultats de 35 ans de suivi des eaux littorales par l'Ifremer montrent que les concentrations de contaminants mesurées dans les sédiments dépassent sur certains sites les seuils hauts préconisés par la convention Ospar, c’est-à-dire à partir desquels il y a des effets sur les organismes vivants.

métadonnées
Date de modification 4 juin 2019
Date de création 4 juin 2019
Emprise Spatiale
POLYGON ((-6.21826171875 47.116993495944, -6.21826171875 48.924424234242, -0.72509765625 48.924424234242, -0.72509765625 47.116993495944))
Couverture Temporelle
Licence
Licence ouverte (licence Etalab)
Nom du Contact
Observatoire de l'environnement en Bretagne
Courriel du Contact
Condition d'accès
Public
Sources

Ifremer, 2017.

Organismes associés

Contenus associés

Choix de la rédaction

Une partie des eaux littorales bretonnes restent contaminées par des métaux lourds et des composés organiques

Les résultats de 35 ans de suivi des eaux littorales par l'Ifremer montrent que les concentrations de contaminants mesurées dans les sédiments dépassent sur certains sites les seuils hauts préconisés par la convention Ospar, c’est-à-dire à partir desquels il y a des effets sur les organismes vivants.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

5

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

181 vues

Je recommande

5

lecteurs recommandent cet article

Partager :