Dernière mise à jour le : 7 mai 2020

Les déchèteries intercommunales en Bretagne : coordonnées, caractéristiques et résultats

Cette datavisualisation dresse la cartographie des sites (déchèteries et points de collecte des végétaux) gérés par les intercommunalités bretonnes. Elle fait également le point sur les déchets collectés (type, tonnage, évolution) et la fréquentation des sites (nombre de visites, tonnage par visite etc.).

Chiffres-clés

La Bretagne dispose d'un très bon maillage de points de collectes spécifiques. Toute la population régionale est ainsi desservie et on compte une déchèterie pour 12 400 habitants contre une déchèterie pour 13 900 habitants au niveau national. La moyenne des fréquentations annuelles par maître d’ouvrage est de 3,7 visites par habitant [1]. Les végétaux représentent une part très importante des tonnages collectés (44 % [1]). 70 % des déchets collectés rejoignent une filière de valorisation organique, matière ou énergétique.

[1] en 2016, sur la base des données de 32 maîtres d’ouvrages.

 

Présentation de la datavisualisation

Cette datavisualisation propose une analyse interactive des données relatives aux déchèteries en Bretagne. Elle s'organise en 9 onglets :

  1. Localisation des déchèteries en Bretagne : Une carte montrant la localisation des déchèteries et aires de collecte des végétaux de la région ;
  2. Un territoire bien couvert : Une carte et un graphique montrant la couverture territoriale des déchèteries et le nombre de communes disposant d’une déchèterie à moins d’un certain nombre de km ;
  3. Une augmentation des dépôts en déchèterie : un graphique détaillant l’évolution des quantités de déchets collectés ;
  4. Une grande majorité de végétaux : Graphique en compartiments montrant la répartition des différentes catégories de déchets déposés en déchèterie et leurs filières de valorisation ;
  5. Une régularité entre territoires : Un graphique en barres montrant les quantités de déchets collectés et leurs filières de traitement ;
  6. Carte des déchets collectés par déchèterie : Une carte des données disponibles pour chaque catégorie de déchets dans chaque déchèterie bretonne ;
  7. Carte des tonnages collectés par déchèterie : Une carte des tonnages collectés pour chaque catégorie de déchets dans les déchèteries disposant les données ;
  8. Le poids des apports diminue avec la hausse des fréquentations : 3 graphiques et 2 tableaux de données pour analyser les données de fréquentation ;
  9. Focus sur les déchets ménagers spéciaux (DMS) : Carte des déchets ménagers spéciaux collectés en déchèterie.

Des filtres permettent de personnaliser l’affichage des données : année de référence, choix du territoire, de la population, du flux, etc.

Des informations complémentaires apparaissent lors du survol des graphiques avec la souris (infobulles). Des zones cliquables permettent d’éditer des rapports de positionnement ou de consulter le tableau des données sources ayant servi à construire les graphiques.

Sources

Les données de cette datavisualisation sont extraites de la base de données nationale Sinoe®. La mobilisation des données (animation des campagnes d’enquête, test et validation des données) a été assurée de 1997 à 2004 par l’Ademe Bretagne, de 2005 à 2010 par les Départements en charge de l’élaboration du PEDMA (Plan d'élimination des déchets ménagers et assimilés), de 2011 à 2016 par l’Observatoire de l'environnement en Bretagne (OEB), de 2017 à 2018 par la Région Bretagne. À partir des données 2019 (enquête 2020), la mobilisation des données sera de nouveau assurée par l’OEB.

Réalisation et traitement des données : Observatoire de l'environnement en Bretagne.

Traitement des données

La qualité des données disponibles dans ce document est dépendante :

  • De la qualité du suivi sur le terrain par les producteurs et/ou les gestionnaires de déchets ;
  • Du taux de déclaration ou de la représentativité des ratios ;
  • De la qualité des déclarations.

Quelques données manquantes ont été estimées afin de ne pas fausser les résultats globaux.

Les données DMA sont fournies par les collectivités maîtres d’ouvrages des opérations de collecte sur leurs territoires.

Pour chaque opération de collecte, la déclaration des données annuelles porte particulièrement sur le flux en jeu (nature du déchet, quantité, destination) et sur la desserte communale de ce flux. Ces données sont des données réelles issues d’un suivi spécifique.

Accéder aux données

Jeu de données sur les points de collecte des déchets en Bretagne.

 

Auteurs : Christophe Boué (OEB)
Je recommande

3

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

3

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

217 vues

Contenus associés

Choix de la rédaction

Les acteurs de l'économie sociale et solidaire faisant du réemploi en Bretagne

Donner de vieux vêtements, réparer son vélo ou acheter un four remis à neuf... en Bretagne, au moins 224 sites de réemplois existent pour réduire ses déchets. Ces sites sont gérés par une cinquantaine d'acteurs issus de l'économie sociale et solidaire. Leurs points communs : un fonctionnement démocratique avec un objectif de solidarité et d'utilité sociale, les profits étant réinvestis en priorité dans leur activité. Vous trouverez dans le tableau interactif ci-dessous la liste des acteurs bretons du réemploi, l'emplacement des points de collecte ou de vente dans votre commune ainsi que des données sur les ressources techniques et humaines de ces structures en Bretagne.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page