Dernière mise à jour le : 1 janvier 2010

Caractérisation phytosociologique des chênaies littorales du Finistère

DESCRIPTION

Deux types de chênaies présentes sur le littoral du Finistère occupent de très faibles superficies, et correspondent à des forêts maigres développées sur les falaises des fonds d’anses ou des estuaires : — une chênaie thermophile à Quercus robur et Rubia peregrina, correspondant au Rubio peregrinae-Quercetum roboris, dont la répartition est précisée ; — une chênaie mésophile à Quercus petraea, dont le statut phytosociologique est discuté. Ces deux types de forêts littorales correspondent à des habitats à forte valeur patrimoniale qui devraient faire l’objet d’une gestion conservatoire.

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Caractérisation phytosociologique des chênaies littorales du Finistère
keyboard_arrow_right Type de documentation : Articles
keyboard_arrow_right Auteur(s) personne(s) : GALLET Sébastien, BIORET Frédéric
keyboard_arrow_right Date de publication : 1 janvier 2010
keyboard_arrow_right Editeur(s) : ENGREF - Ecole Nationale du Génie Rural, des Eaux et des Forêts
keyboard_arrow_right Tags thématiques : forêt, arbre
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : Chenaie sessiliflore
keyboard_arrow_right Localisation : FINISTERE
keyboard_arrow_right Langue : Français
keyboard_arrow_right Collection : Revue forestière française

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

1 vue

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :