Dernière mise à jour le : 20 février 2016

Bilan du suivi du stock de saumon sur le Scorff : synthèse 1994-2014

DESCRIPTION

© résumé du document :
"La station de contrôle des migrations de saumon du Moulin des Princes à Pont-Scorff, propriété de la Fédération du Morbihan pour la pêche et la protection des milieux aquatiques, a été mise en service en mai 1994 afin d’étudier la dynamique de population chez le saumon atlantique. L'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) sont responsables du programme de recherche, basé sur les données récoltées à la station de comptage sur les adultes et les juvéniles migrants (smolts), mais aussi par pêche électrique sur l'ensemble du réseau hydrographique pour les juvéniles résidants. Ce programme permet d’avoir aujourd’hui des séries chronologiques longues, acquises à différents stades du cycle biologique.
Les suivis mis en place sur le stock du saumon du Scorff depuis 1994 mettent en évidence que le nombre de smolts dévalants est très fluctuant d’une année à l’autre, mais ces fluctuations sont beaucoup moins fortes depuis le début des années 2000. A partir de 2003, on note une production de smolts de près de 10000, soit près du double de la production moyenne des années précédentes. Les adultes quant à eux reviennent préférentiellement comme castillons (un an de mer) ; ceux-ci représentent en moyenne près de 85 % des effectifs totaux d’adultes estimés. Les effectifs de castillons sont très variables d’une année à l’autre, mais sans qu’on puisse observer de tendance à l’augmentation ou à la baisse depuis 1994. En revanche, on observe une augmentation des effectifs de saumons de printemps depuis 2005 : les effectifs moyens estimés sont de près de 100 depuis 2005, alors qu’ils étaient de 64 entre 1995 et 2004. Le nombre de poissons de 2nd retour est faible, mais en augmentation nette depuis 2004. Si le nombre total de saumons est stable, on note en revanche une diminution sensible de leur taille et de leur poids : en moyenne, les adultes (aussi bien castillons que saumons de printemps) ont perdu environ 5% de leur taille et 15% de leur poids. Ceci est certainement le reflet des conditions de croissance qui se sont dégradées en mer depuis le début des années 2000. Par ailleurs, on remarque un décalage progressif des retours de saumons de printemps vers le mois de juin et de celui des castillons vers le mois d’août. Le taux de survie oeufs/smolts s’est amélioré ces dix dernières années et, depuis cette date, est resté relativement stable. En eau douce, la production paraît donc plus efficace. En revanche les taux de survie en mer montrent une tendance à la baisse avec de fortes fluctuations et un accident particulier en 2008. La phase marine semble être désormais entrée dans une période de turbulence. Dans ce contexte, La préservation d'un environnement en eau douce favorable à la survie des juvéniles est particulièrement importante pour la pérennité de la population de saumon du Scorff."

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE DETAILLÉE

keyboard_arrow_right Titre : Bilan du suivi du stock de saumon sur le Scorff : synthèse 1994-2014
keyboard_arrow_right Type de documentation : Rapports
keyboard_arrow_right Auteur(s) organisme(s) : Fédération départementale de pêche du Morbihan
keyboard_arrow_right Date de publication : 20 février 2016
keyboard_arrow_right Editeur(s) : Fédération Départementale de Pêche du Morbihan (FDP56)
keyboard_arrow_right Tags thématiques : espèce migratrice, processus de suivi, programme de suivi, cours d'eau, poisson migrateur
keyboard_arrow_right Mots-clés libres : saumon/juvéniles/juvénile
keyboard_arrow_right Localisation : SCORFF
keyboard_arrow_right Langue : Français

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

2 vues

Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :