La qualité biologique des cours d'eau bretons

Par Timothée Besse, OEB
en collaboration avec Yves-Marie Heno, Office Français de la Biodiversité Clément Roger, DREAL Bretagne Damien Gabion, Agence de l'eau Loire-Bretagne
Mise à jour : 27 février 2024
Niveau de lecture
1
eau
patrimoine naturel
Organismes associés
Sommaire de l'article
Sources

OFB, DREAL Bretagne

Les données sur l'eau en Bretagne

Alors que les paramètres physico-chimiques rendent compte directement d’un type de perturbation sur les milieux aquatiques, les organismes biologiques intègrent l’ensemble des perturbations. Ils jouent par conséquent un rôle de « sentinelle » mais ne permettent pas à eux seuls d’identifier l’origine d’une perturbation. 

Chaque groupe de bioindicateur est sensible à des types et des échelles spatio-temporelles de perturbations différentes, ils sont ainsi complémentaires pour le suivi de la qualité des milieux aquatiques.

Les principaux paramètres de qualité biologiques déclassant l’état écologique sont les résultats des comptages et diagnoses d’espèces « poissons » et « diatomées ». Les secteurs en amont du bassin ou sur la partie ouest de la Bretagne sont les plus préservés. Ils correspondent à des secteurs moins soumis aux pollutions ou aux altérations morphologiques et pour lesquels les conditions de débit sont plus favorables.

Tableau de bord

Explorez les données sur la qualité biologique des eaux de surface en Bretagne

Image
icone_eau

Retourner à la page thématique #eau

photo Timothee
Timothée Besse
Chef de projet Eau
Pôle nature & paysages
02 99 35 96 97