Dernière mise à jour le : 5 septembre 2018

Plus de 75 000 véhicules par jour aux abords des grandes aires urbaines bretonnes

Région multimodale et à forte mobilité, la péninsule bretonne est irriguée par un maillage d'infrastructures de transports où cohabitent marchandises et voyageurs. Ce maillage s'organise principalement autour de grands foyers urbains.

Le trafic routier en Bretagne

Les infrastructures de transport en Bretagne

Gares ferroviaires, gares maritimes, aéroports et réseau routier en Bretagne

La voiture, n°1 des trajets quotidiens

Avec la mobilité quotidienne la plus élevée de France, et un usage de la voiture dominant (72 % des déplacements quotidiens contre 64,8 % en France métropolitaine), la question de l'autosolisme et la transition vers des modes de déplacement doux et durables sont au coeur des enjeux de la mobilité en Bretagne. Le recours aux transports en commun est globalement moins développé en Bretagne que la moyenne nationale (5,2 % contre 8,3 %). Il en va de même pour les modes de déplacements actifs : la marche (20 % contre 22,3 %) ou le vélo (1,2 % contre 2,7 %). L'usage de deux-roues motorisé s'approche de la moyenne nationale (1,6 % contre 1,7 %).

12 000 camions empruntent quotidiennement les routes bretonnes

En plus des infrastructures qui leurs sont dédiées (fret maritime et fret ferroviaire), les transporteurs de marchandises utilisent principalement le réseau routier breton qu'ils partagent avec les autres usagers.

Les impacts sur l'énergie et les gaz à effet de serre

Après l'habitat, les transports représentent un des secteurs les plus énergivores en Bretagne. L'énergie consommée provient en grande partie des produits pétroliers. Ce secteur impacte ainsi fortement la qualité de l'air de la région. De la même manière, le transport de personnes et de marchandises contribue pour une grande part aux émissions de gaz à effet de serre régionales.

 

Accéder aux données

Le jeu de données sur le trafic routier journalier moyen en Bretagne vous propose l'historique des cartes disponibles depuis 2004, ainsi que la visualisation de la donnée interactive sur GéoBretagne et l'accès aux métadonnées complètes de la donnée cartographique.

Les aires de covoiturage de la région sont localisable dans une cartographie interactive sur GeoBretagne.

 

Comment participer ?

Pour développer le covoiturage régulier, événementiel et solidaire, et ainsi diminuer le nombre de voitures sur les routes, l'État, la Région et plusieurs collectivités ont développé la plateforme de covoiturage www.ouestgo.fr.

Auteurs : Geoffrey Le Page (OEB)
Organisme Associé

Contenus associés

Les plus récents

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

10

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

367 vues

Je recommande

10

lecteurs recommandent cet article

Partager :