Dernière mise à jour le : 27 janvier 2020

Taux de valorisation matière ou organique des déchets non dangereux non inertes

Cet indicateur évalue l'écart entre l'objectif, fixé par les politiques publiques, d'augmentation du taux de valorisation matière des déchets ménagers et assimilés et la situation actuelle en Bretagne.

Ce qu'il faut retenir

taux-valorisation-matiere-organique-bretagne-infographie

Que calcule cet indicateur ?

L'article L. 541-1 du Code de l'Environnement fixe l'objectif, pour 2020, d'orienter 55 % des déchets ménagers et assimilés non dangereux et non inertes vers une filière de valorisation matière ou organique. Cet objectif est de 65 % à l'échéance 2025.

Cet indicateur calcule, dans le gisement des déchets non dangereux et non inertes pris en charge par le service public de gestion des déchets, la part dont la destination primaire déclarée est un site dédié à la valorisation matière ou organique.

 

Résultat

En 2017, avec 64 % de valorisation matière ou organique, la Bretagne atteint presque le niveau de l'objectif 2025.

Organisme Associé
Je recommande

10

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

10

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

117 vues

Contenus associés

Choix de la rédaction

Décryptage des évolutions constatées sur le gisement de déchets ménagers et assimilés en Bretagne

Entre 2010 et 2016, le tonnage de déchets ménagers et assimilés en Bretagne a augmenté de 7 %. Cette hausse masque en fait une évolution des comportements des Bretons puisque le tonnage d'ordures ménagères a diminué quand les collectes en déchèteries ont augmenté. Simple effet de vases communicants ? Pas complètement. La réalité sur le terrain est plus subtile...

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page