Dernière mise à jour le : 15 juillet 2019

La qualité bactériologique des sites de baignade est majoritairement excellente en 2018

L’Agence régionale de la Santé Bretagne assure le suivi sanitaire de la qualité bactériologique de 592 sites de baignade en mer et en eau douce. En 2018, 99 % présentaient une eau répondant aux exigences de qualité en vigueur. Toutefois, six sites sont interdits à la baignade pendant l’intégralité de la saison touristique 2019, au motif d’une qualité insuffisante.

qualite-sites-baignade-Bretagne-infographie

En Bretagne, la contamination microbiologique des eaux peut compromettre certaines activités littorales sensibles sur le plan sanitaire comme la baignade, mais c’est aussi le cas pour la pêche à pied et la conchyliculture. Les sources de contamination peuvent être nombreuses et sont étroitement liées au contexte du bassin versant en amont : l’assainissement non-collectif et collectif urbain, industriel et artisanal, les activités portuaires et touristiques (plaisance, caravaning, etc.), les animaux d’élevage (bétail), la faune sauvage et domestique (oiseaux, chiens, chevaux), etc.

 

Quels risques sanitaires ?

Le risque infectieux associé à la baignade dans une eau de mauvaise qualité bactériologique se traduit principalement par des gastro-entérites, des otites ou encore des dermatites. Des risques particuliers existent également en eau douce, tels que la leptospirose par exemple.

 

© Laurent Mignaux (Terra)  |  Analyse d'eau dans un site de baignade en eau douce.

Les résultats du suivi en 2018

D'après les résultats du suivi réalisé sur 592 sites de baignade en 2018 par l'ARS, la majorité sont d’excellente qualité et 99 % présentent une eau répondant aux exigences de qualité en vigueur. Toutefois, à l’issue de la saison 2018, 6 sites dans le Finistère sont interdit à la baignade durant toute la saison estivale 2019. Trois (Guisseny et Douarnenez)  en raison d’une qualité bactériologique insuffisante cumulée ces cinq dernières années en application de la réglmentation communautaire. Les 3 autres sites (Kerlouan, Porspoder et Landunvez) au motif d'une mauvaise qualité sanitaire sur décision des collectivités locales concernées.

En Bretagne, 27 sites de baignade en eau douce bénéficient d'un suivi complémentaire des proliférations de cyanobactéries. Ces microalgues, potentiellement toxiques, peuvent également être à l'origine de risques sanitaires lors de la baignade.

 

 

Mon territoire

Quelle est la qualité de l'eau de mon site de baignade ?

Consultez les résultats du dernier contrôle sanitaire de votre site de baignade sur le portail "Baignades" du ministère chargé de la santé.

 

Accédez aux données

Consultez l'historique des données sur la qualité des eaux de baignade en mer en Bretagne

 

Qui contacter sur ce sujet ?

L'Agence régionale de santé en Bretagne (ARS) assure le contrôle des zones de baignade. Consultez sa page web dédiée à l'explication du contrôle sanitaire des eaux de baignade.

Auteurs : Emmanuèle Savelli (OEB)
Collaborateurs : Benjamin Richard (ARS)
Organisme Associé

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

341 vues

Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

Partager :