Dernière mise à jour le : 3 janvier 2019

La production électrique en Bretagne : situation et évolution depuis 2000

Dépendante du reste de la France pour couvrir ses besoins en électricité, la Bretagne a développé activement ses moyens de production électrique ces 10 dernières années. Cette production repose notamment sur les filières renouvelables, qui représentent aujourd'hui la majorité des installations régionales.

Dans les années 2000, les moyens de productions électriques en Bretagne étaient très réduits et concentrés sur deux type d'installations : l'usine méramotrice de la Rance et les centrales thermiques à flamme de Brennilis et de Dirinon. Ce profil histrorique se traduit, encore aujourd'hui par une fragilité du réseau et une forte dépendance aux moyens de productions extra régionnaux, Cordemais et Flamanville notamment. Depuis 2005, le développement des énergies renouvelables renforce progressivement le parc régional, contribuant à améliorer la situation. L'éolien terrestre d'abord puis le solaire photovoltaïque connaissent une progression remarquable. Plus récemment, des unités de cogénération gaz ont été mises en service par les serristes.

Les tableaux dynamiques ci-dessous présentent l'évolution du contexte de la production électrique sur le territoire Breton. Les deux premiers graphiques montrent respectivement l'évolution des moyens de production et des productions annuelles depuis 2000. La carte en bas de page, générée à partie du registre national des installations de production d'électricité et de stockage permet de situer les installation mises en services sur l'ensemble du territoire dans le temps et par type.

 

 

 

 

Carte constituée à partir des données du registre des installations de productions électriques et de stockage :

Auteurs : Thomas Paysant-Le Roux (OEB)

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

1

lecteur recommande cet article

perm_identity

153 vues

Je recommande

1

lecteur recommande cet article

Partager :