Dernière mise à jour le : 15 avril 2020

En Bretagne, le bois est l'énergie la moins coûteuse pour le chauffage domestique

La Bretagne est l'une des régions françaises où les granulés mais surtout les bûches de bois coûtent le plus cher. Même s'ils restent plus compétitifs que le gaz naturel, l'électricité et les produits pétroliers.

prix_combustibles_bretagne_infographie

En 2018, près de 548 000 ménages bretons utilisaient le bois pour le chauffage domestique, comme combustible principal, secondaire, ou d’agrément [1]. Le bois est la première source d’énergie produite dans la région. C’est aussi le combustible le plus compétitif en Bretagne, malgré un prix élevé par rapport à d’autres régions françaises.

Comme cette ressource n'est pas soumise aux fluctuations des marchés internationaux, son prix est plus stable et augmente moins vite que celui des autres sources d’énergie domestique. Pourtant, le prix du bois en Bretagne est au-dessus de la moyenne en France, que ce soit pour les granulés de bois (+ 16 %) ou pour le bois bûche (+ 34 %).

Entre 2007 et 2018, le prix du bois a augmenté de 1,2 % en moyenne annuelle au lieu de 3,4 % en général pour le gaz naturel, le propane, le fioul domestique ou encore l’électricité.

[1] Étude sur le chauffage domestique au bois. (Ademe, 2018)

 

Mieux comprendre

Auteurs : Emmanuèle Savelli (OEB)
Collaborateurs : Thomas Patenotte (OEB)

Contenus associés

Choix de la rédaction

Du chauffage domestique à la chaufferie automatique : comment produit-on de l'énergie avec du bois en Bretagne ?

Le chauffage au bois est une énergie bien implantée en Bretagne auprès des particuliers ou des chaufferies collectives. C'est la première source d'énergie renouvelable produite dans la région.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

48 vues

Je recommande

4

lecteurs recommandent cet article

Partager :