Une pluviométrie conforme aux « normales » sur l’année hydrologique, des nappes en hausse ou stables, des niveaux conformes ou inférieurs aux « normales » saisonnières.