Dernière mise à jour le : 1 juin 2018

21 % des espèces évaluées en Bretagne risquent de disparaître

Depuis 2015, la Bretagne dispose de listes rouges pour les groupes d'espèces bénéficiant de suffisamment de connaissances. Grâce à ces listes, près de 2 000 espèces ont désormais un risque de disparition connu.

INFOG_especes_menacees

9 Listes rouges régionales

La Liste rouge est un outil de référence crée par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) qui s'appuie sur une série de critères scientifiques afin de connaître le niveau de menace pesant sur des espèces végétales et animales.

En Bretagne, un travail d'analyse sur la base de données d'observations naturalistes a permis d'établir des Listes rouges pour les mammifères, les oiseaux nicheurs et les oiseaux migrateurs, les poissons d'eau douce, les reptiles, les amphibiens, les crustacés d'eau douce, les papillons de jour, les plantes à fleurs et les fougères.

La liste rouge évalue le risque d'extinction à court terme des espèces.

 

La communauté naturaliste bretonne s'est mobilisée

Les Listes rouges régionales ont été réalisées à partir des données acquises en grande majorité par des naturalistes bénévoles, organisés en réseau autour d'associations telles que Bretagne Vivante, le Groupe mammalogique breton, le Gretia, la LPO, Vivarmor Nature, le Conservatoire national botanique de Brest, Bretagne Grands Migrateurs, les fédérations départementales de pêche ou de chasse, etc.

Les évaluations, fruit d'un travail régional collectif, ont été pilotées par l'Observatoire de l'environnement en Bretagne, Bretagne vivante pour les papillons ou le Conservatoire botanique de Brest pour la flore, puis validées par le Conseil supérieur régional du patrimoine naturel.

 

 

Mieux comprendre

Le numéro 227 de la revue Penn ar Bed est intégralement dédié à la présentation du degré de menace affectant quelque 1 700 espèces de faune et de flore en Bretagne. L’évaluation du risque de disparition à court terme de certaines espèces en région a été complétée par une démarche multicritère évaluant la responsabilité biologique régionale. Les auteurs se sont aussi attachés à décrire les origines connues ou supposées des pressions actuelles pesant sur la biodiversité bretonne et proposent des pistes d'actions pour contrecarrer les menaces futures.

Auteurs : Emmanuèle Savelli (OEB)
Collaborateurs : François Siorat (OEB), Aude Pelichet (Dreal Bretagne), Karine Delabroise (CRB)

Contenus associés

Choix de la rédaction

Évaluation des espèces en listes rouges régionales en Bretagne

L'état de santé des espèces peut s'évaluer de plusieurs manières. En Bretagne ont été développées les méthodes de risque régional de disparition, d'état régional de conservation ou encore de responsabilité biologique régionale.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

87 vues

Je recommande

6

lecteurs recommandent cet article

Partager :