Dernière mise à jour le : 22 novembre 2021

Les déchets dangereux en Bretagne

Les ménages, les collectivités et les acteurs économiques produisent des déchets dangereux, en plus ou moins grande quantité, présentant un risque pour la santé humaine et/ou pour l’environnement. Cette datavisualisation présente les données de production et de traitement des déchets dangereux par région et par année.

Contexte et définition

Les « déchets dangereux » contiennent, en quantité variable, des éléments toxiques ou dangereux qui présentent des risques pour la santé humaine et/ou l’environnement. C’est pourquoi ils sont soumis à une réglementation particulière pour leur gestion et leur valorisation. Ils sont définis à l’article R541-8 du code de l’environnement.

Selon leur dangerosité, ils sont éliminés par incinération ou par enfouissement dans des « installations de stockage de déchets dangereux » (ISDD). La priorité est donnée à leur valorisation.

 

 

 

Présentation de la datavisualisation

Cette datavisualisation propose une exploitation des données issues de la base Irep. Elle s'organise en 4 onglets :

  1. La production de déchets dangereux (DD) par région : graphique de l’évolution de la production de déchets dangereux depuis 2010, par type de déchets ;
  2. Les gros producteurs de DD : graphique en compartiments montrant les principaux producteurs de déchets dangereux et les quantités produites ;
  3. Le traitement des DD : graphique de l’évolution du traitement des déchets dangereux depuis 2010, par filière ;
  4. Carte des lieux de traitement des DD : carte des zones géographiques de traitement des déchets dangereux et des tonnages traités en fonction de la région de production et de l’année.

Elle est interactive :

  • Des filtres permettent de personnaliser l’affichage des données : année de référence, choix du territoire, du flux, etc.
  • Des informations complémentaires apparaissent lors du survol des graphiques avec la souris (infobulles).
  • Des zones cliquables permettent de consulter le tableau des données sources ayant servi à construire les graphiques.

 

Sources

Toutes les installations traitant des déchets et toutes les activités produisant plus de 2 tonnes de déchets dangereux par an sont soumises à déclaration. Les données collectées (hors exceptions) sont publiées dans le registre national des émissions polluantes (Irep).

La situation des déchets dangereux pour la Bretagne est issue des travaux réalisés avec le SYPRED, le Syndicat Professionnel pour le Recyclage et l’Elimination des Déchets Dangereux. Le SYPRED assure un rôle d’expertise spécifique au niveau national sur les déchets dangereux, qu’il s’agisse de la partie amont relative aux productions de déchets ou de la partie aval relative à leur gestion et leur traitement. Le registre national des émissions polluantes (Irep) est l’outil principal sur lequel s’appuie le SYPRED pour ses analyses régionales. Ce registre est alimenté par l’outil de déclaration Gerep (Gestion électronique du registre des émissions polluantes).

Réalisation et traitement des données : Observatoire de l'environnement en Bretagne.

 

Accédez aux données

 

Mieux comprendre

Consulter le site du Ministère en charge de l'écologie sur les déchets dangereux.

Auteurs : Christophe Boué (OEB)
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

0

lecteur recommande cet article

perm_identity

55 vues

Contenus associés

Choix de la rédaction

Déchets des activités économiques en Bretagne : estimation du gisement de déchets non dangereux issus du commerce et des industries

Les déchets d’activités économiques (DAE) correspondent aux déchets, dangereux ou non dangereux, dont le producteur initial n’est pas un ménage. Ce qui inclut notamment les déchets provenant des entreprises industrielles, des artisans, commerçants, des écoles, des services publics, des hôpitaux, des services tertiaires et les déchets produits par les particuliers hors de leurs domiciles. La Chambre de commerce et de l'industrie de Bretagne a élaboré et met à jour depuis 10 ans un outil d’estimation du gisement de déchets non dangereux non inertes produits par les établissements inscrits au registre du commerce : EvalDNDAE. Cet outil est basé sur l’exploitation de ratios calculés à partir d’un panel d’enquêtes de terrain. Ces travaux bénéficient d’un soutien de l’Ademe et de la Région Bretagne dans le cadre de l’observation des déchets en Bretagne.

 

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page