Dernière mise à jour le : 5 mai 2020

Contribuer en tant que citoyen à l'observation du milieu littoral et marin

Depuis le rivage, en mer ou en plongée, participez à l’observation du milieu littoral et marin en relevant vos observations. Observation d’espèces animales, végétales, phénomènes de pollution, érosion du trait de côtes, etc. : il existe des plateformes de sciences participatives qui correspondent à tous les types d’observations que vous pourrez faire. Participez ainsi à améliorer la connaissance de la biodiversité et des phénomènes en milieu littoral et marin en Bretagne.

logo plages vivantes

Aidez les scientifiques à mieux comprendre le fonctionnement de l’écosystème des hauts de plages en participant à des protocoles scientifiques ludiques avec Plages vivantes.

Le programme « Plages Vivantes » est un observatoire participatif du MNHN (Muséum national d'histoire naturelle). Destiné à un large public, il offre la possibilité de réaliser des protocoles scientifiques de façon ludique et permet de récolter de nombreuses données qui aideront les scientifiques à comprendre les changements globaux qui s’opèrent. Plusieurs protocoles en lien avec les laisses de mer et les compartiments biologiques qui lui sont liés, seront mis en place tout au long du projet.

 

logo biolit

Où que vous soyez sur le littoral, vous pouvez participer. Arrêtez-vous pour photographier les espèces rencontrées. Au retour, partagez photos et commentaires sur Biolit.fr.

BioLit est un programme de science collaborative sur la biodiversité du littoral. Créé et porté par l’association Planète Mer, il est mené sous la responsabilité scientifique de la station marine du MNHN (Museum national d’Histoire naturelle). Grâce à l’implication citoyenne, BioLit peut suivre l’état de santé du littoral,  contribuant à l’identification et au développement d’indicateurs de suivi de la qualité des milieux littoraux.

 

 

Signalez des phénomènes inhabituels en mer pouvant correspondre à une prolifération de microalgues sur Phenomer.


Projet participatif pour mieux connaître les microalgues, le principe de Phenomer est d'inviter les citoyens à signaler des phénomènes inhabituels en mer pouvant correspondre à une prolifération de microalgues. Ces phénomènes peuvent se manifester par des eaux de mer colorées (brunes, rouges ou vertes), des mousses abondantes ou encore des mortalités massives de poissons. Les microalgues marines sont des algues microscopiques qui sont à la base de la chaîne alimentaire marine. Elles produisent plus de la moitié de l’oxygène terrestre ! Dans certaines conditions, les microalgues marines peuvent proliférer de façon spectaculaire : on parle alors d’efflorescence ou de bloom. 

 

 

Participez à la surveillance du littoral en faisant vos propres relevés du trait de côte avec l'application Rivages.  

Rivages est une application conçue par le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), qui permet au grand public d’étoffer la base de données de relevés du trait de côte en réalisant ses propres relevés de la limite entre la mer et la terre. En impliquant le grand public dans la surveillance du littoral, Rivages joue aussi un rôle en matière de sensibilisation aux problématiques liées au littoral telles que l’érosion et la protection de cet espace.

 

"Je me promène sur le littoral, j'observe quelque chose qui n'est pas naturel et semble ancien, j'informe et partage l'information sur Alert mobile". Participer au projet ALeRT (Archéologie, Littoral et Réchauffement Terrestre) est tout simple !

Si l’érosion côtière permet très souvent la découverte de ces vestiges anciens, une course contre la montre s’engage ensuite pour recueillir les informations avant leur disparition complète. ALeRT est un projet porté par un groupe de chercheurs investi de longue date dans les recherches archéologiques en milieu côtier et insulaire dans l’ouest de la France. Il s’appuie sur une démarche participative. Tous les types de patrimoine culturel du littoral sont concernés : monuments, anciens habitats, sépultures, sites artisanaux…

logo OCLM

Vous avez envie de rendre vos ballades sur le littoral utiles ? Participez à l’Observatoire Citoyen du Littoral Morbihannais (OCLM), dédié à l’évolution du trait de côte et à la dynamique littorale.

Son objectif est d’observer l’évolution physique du littoral par la collecte de données et ainsi de contribuer à faciliter et à améliorer sa gestion et son aménagement liés aux problèmes d’érosions. En appréhendant ces problématiques de manière scientifique, l’OCLM propose aux citoyens de s’impliquer, par le biais d’une association, dans la collecte de données sur le terrain à la suite d’une formation sur le protocole à appliquer.

L’OCLM est piloté par l’Université de Bretagne Sud, le Conseil Départemental du Morbihan et le Réseau Initiatives des Eco-explorateurs de la Mer.

 

 

Mammifères marins, poissons, oiseaux, pollution, etc. : relevez vos observations en mer sur la plateforme participative OBSenMER.

OBSenMER est une plateforme collaborative qui facilite la saisie et l’analyse des observations en mer. Elle concerne tous les types d’observations : mammifères marins, tortues marines, poissons, oiseaux, mais aussi les activités humaines, telles que la plaisance, la pêche, la pollution, etc. OBSenMER s’adresse aussi bien au grand public qu’aux structures naturalistes professionnelles, et collecte aussi bien les données de sciences participatives que les données issues d'un protocole expert.

 

 

Identifiez les espèces rencontrées au cours d’une plongée et participez à l’inventaire national des observations subaquatiques avec l'application BioObs.fr.

BioObs permet d’identifier les espèces rencontrées au cours d’une plongée et de contribuer à une démarche scientifique d’inventaire des espèces. BioObs est un outil de sciences participatives. Chacune des observations est transmise au MNHN (Muséum national d'histoire naturelle) et alimente l’inventaire national des espèces.

 

 

Requin-pelerin

Professionnels de la mer, plaisanciers, plongeurs, promeneurs... signalez vos observations de Requins pèlerins. Vous aiderez à mieux connaître cette espèce vulnérable et contribuerez ainsi à sa conservation !

Ce programme national de recensement des observations de requins pèlerins est porté depuis 1998 par l’APECS (Association pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens), une structure entièrement dédiée aux requins et aux raies. Elle mène des programmes scientifiques et éducatifs pour mieux connaître et faire connaître ces espèces souvent menacées, dans une optique de conservation.

 

Comment participer ?

Rendez-vous sur la page Facebook Ecocitoyens en Bretagne, et suivez l'actualité des programmes de science participative en cours en Bretagne !

Pour connaître d’autres programmes de science participative accessibles à tous, vous pouvez aussi consulter les plateformes web vigienature.fr et open-sciences-participatives.org

 

Contenus associés

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page
thumb_up
Je recommande

8

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

136 vues

Je recommande

8

lecteurs recommandent cet article

Partager :