Dernière mise à jour le : 11 septembre 2019

Plus de 23 tonnes de produits pyrotechniques de plaisance périmés collectés en une semaine en 2017 en Bretagne

Lorsqu'ils sont périmés, les feux à main, les fumigènes et les fusées parachutes des plaisanciers doivent être collectés par l'éco-organisme Aper Pyro. Si la collecte de ces déchets potentiellement dangereux a lieu toute l'année, les opérations ponctuelles s'avèrent particulièrement efficaces.

collecte-dechets-nautisme-bretagne-infographie

Une filière de déchets à responsabilité élargie du producteur

Les déchets pyrotechniques font partie de l'une des vingtaine de filières à responsabilité élargie du producteur recencées en France. La responsabilité élargie du producteur est fixée par la réglementation européenne ou nationale. En obligeant les fabricants et importateurs à gérer les déchets issus de leurs produits, ce dispositif a pour objectif de les inciter à réduire leur impact environnemental. Les moyens de réduire cet impact varient selon les filières. Ils peuvent concerner des objectifs pour capter un part du tonnage de déchets mis sur le marchés, ou bien des objectifs sur la valorisation matière des déchets collectés.

Les propriétaires de navires de plaisance doivent posséder des engins pyrotechniques pour le signalement des détresses maritimes (feux à main, fumigènes et fusées parachutes). Périmés au bout de quelques années, ils doivent être stockés ou transportés dans des conditions appropriées, au regard de leur caractère explosif. Dans le cadre de l'achat d'un produit neuf, des magasins d'accastillage reprennent les produits périmés équivalents, dans le cadre du « un pour un ». Des opérations ponctuelles, menées avec succès, ont également eu lieu en 2017 en Bretagne et sont renouvelées en 2019.

 

Fusée parachute
Crédit : Clipper - Domaine public | Fusée parachute utilisée pour le signalement de détresse par les plaisanciers

 

Mieux comprendre

Retrouvez sur le site de l'Aper Pyro des informations sur le devenir des produits pyrotechniques, le cadre réglementaire et les opérations de déstockage des feux périmés.

 

Comment participer ?

Que faire de ses feux de détresse périmés ? Aper Pyro vous explique en vidéo (1 min 40) comment se débarrasser de ses feux à main, fumigènes, et fusées parachutes en toute sécurité.

Auteurs : Emmanuèle Savelli (OEB)
Collaborateurs : Christophe Boué (OEB), Martine Chrétien (CRB)
Je recommande

16

lecteurs recommandent cet article

Partager :

thumb_up
Je recommande

16

lecteurs recommandent cet article

perm_identity

172 vues

Contenus associés

Choix de la rédaction

Déchets : 12 millions de tonnes sont produits en Bretagne chaque année

En 2016, plus de 12 millions de tonnes de déchets ont été produits en Bretagne. Loin devant l'industrie, le commerce ou les ménages, le plus gros producteur est le secteur du bâtiment et des travaux publics. Ces déchets sont pour l’essentiel inertes avec un fort potentiel de recyclage.

arrow_forward Lire la suite

Les plus récents

Les plus Consultés

Les plus Recommandés

keyboard_arrow_up Haut de page